VIDEO - Kalachnikov CV-1 : du fusil d’assaut ... à la voiture électrique

Publié le 13 septembre 2018 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

Avec sa batterie de 90 kWh et sa puissance de 300 ch, le Kalachnikov CV-1 cible les futures Tesla

Avec sa batterie de 90 kWh et sa puissance de 300 ch, le Kalachnikov CV-1 cible les futures Tesla

INSOLITE – L’entreprise russe Kalachnikov, tristement célèbre pour ses fusils d’assaut, se lance dans un tout autre domaine : les voitures électriques. Baptisé CV-1, le premier prototype a été dévoilé au grand public dans la région de Moscou ... lors d’un forum militaire.

Connu pour son légendaire AK-47, Kalachnikov se fixe aujourd’hui une toute autre ambition. Après les drones et les yachts, le fabricant du « plus grand fusil du XXe siècle » s'engage désormais dans la production de véhicules 100 % électriques dans le seul but de concurrencer Tesla. « Kalachnikov compte rivaliser avec les principaux constructeurs de voitures électriques, y compris Tesla », a déclaré sa porte-parole Sofia Ivanova.

Automobile : la Russie fait le pari de la voiture électrique

Une ambition clairement affichée le 22 août dernier, lors d’un salon militaire organisé près de Moscou. L’armurier russe y a présenté son prototype de voitures "zéro émission" baptisé CV-1, au design « rétro ». Une petite voiture vintage couleur bleu pastel directement inspirée du Combi IZH-21252 des années 70. Un engin doté d’un moteur électrique de 220 kW – une puissance inédite sur le segment – alimenté avec une batterie de 90 kWh, capable de passer de 0 à 100 km/h en 6 secondes avec une autonomie réelle de 350 km.

Des motos électriques dès 2019

Mis à part la CV-1, l'entreprise russe a aussi présenté plusieurs autres véhicules lors de ce forum : une moto trail civile, un buggy hybride OV-2, une moto légère SM-1 pour l’armée, ainsi qu’un prototype de robot de guerre baptisé Igorek (petit Igor). Selon Vladimir Dmitriev, PDG du groupe, le premier modèle de moto électrique sera commercialisé dès 2019. « L’année prochaine, nous lançons la vente de notre première moto électrique », a-t-il fièrement annoncé.

Rappelons que la nouvelle marque de véhicules électriques a déjà fourni 30 motos et trois-roues « zéro émission » à la police moscovite durant la dernière Coupe du Monde. Kalachnikov prévoit aussi de se lancer à l’International en fournissant aux Émirats arabes unis voitures et motos, tout cela pour l’année prochaine. « Nous parlons d’électromobilité, car nous comprenons que tôt ou tard le moteur [thermique, NDLR] va disparaître », a affirmé quant à elle Olga Boïtsova, directrice commerciale pour les produits civils.