L’hybride numéro 1 des ventes alternatives, Hyundai Kona électrique en Norvège : l’essentiel de l’actu de ce lundi

Publié le 04 juin 2018 à 19h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Du lundi au vendredi à 19h, offrez-vous un condensé des meilleures actualités liées aux véhicules électriques et hybrides. Aujourd’hui lundi 4 juin, le Toyota C-HR hybride devient le véhicule à motorisation alternative le plus vendu au premier trimestre, victime de son succès, Hyundai suspend les réservations de son Kona Electric en Norvège.

 

Toyota C-HR : sur le premier trimestre de l’année, le crossover aux trois ellipses s’est écoulé à plus de 52 000 exemplaires dans le monde. Devenant le modèle à motorisation alternative le plus vendu sur la période. Source : BreezCar

 

FCA Automobile : l'ère Sergio Marchionne touche à sa fin mais avant que le patron du groupe Fiat Chrysler Automobile ne quitte son poste l'an prochain, il veut préparer toutes les marques pour un avenir électrifié. Son plan quinquennal prévoit un abandon du diesel et le lancement de nombreux modèles électriques et hybrides. Source : Electrive

 

Renault Master Z.E. : déclinaison électrique de l’utilitaire, le Renault Master Z.E. intégrera la flotte de la poste néerlandaise PostNL. Au total, ce sont 17 exemplaires du fourgon qui rejoindront l’opérateur qui a pour ambition de desservir 25 centres-villes en mode « zéro émission » d’ici 2025. Source : BreezCar (Pays-Bas) et BreezCar (essai au Portugal)

 

Infrastructure mondiale : fin 2017, on dénombrait 582 000 points de recharge publics dans le monde, dont plus de la moitié en Chine. D’ici la fin de l’année, Bloomberg New Energy Finance (BNEF) table sur un total de 755 000 points de charge pour répondre à la demande croissante. Source : Bloomberg

 

Hyundai Kona : le premier crossover électrique du sud-coréen a fait l’objet d’une forte demande en Norvège, premier marché pour ce type de motorisation en Europe. Au total, plus de 20 000 réservations ont été passées, contraignant Hyundai à y fermer son carnet de commandes jusqu’à fin 2018. Source : BreezCar

 

Consommation électrique : bien que la part de marché des véhicules électriques soit encore faible – moins de 2 % dans la plupart des pays –, elle devrait radicalement changer au cours des prochaines années. Selon une autre étude de BNEF, les ventes de modèles électriques devraient décupler d'ici 2025 et atteindre 55 % des ventes mondiales de voitures d'ici 2040. Réduisant d’environ 7 % la consommation de carburant fossile. Source : Bloomberg

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.