France : des péages urbains pour encourager les comportements "vertueux"

Publié le 20 janvier 2018 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

Après Londres, Stockholm ou Milan, la France réfléchit à la mise en œuvre de péages urbains par ses collectivités

Après Londres, Stockholm ou Milan, la France réfléchit à la mise en œuvre de péages urbains par ses collectivités

Suivant l’exemple de grandes villes comme Londres, Stockholm ou Milan, un dispositif de péages urbains pour accéder au centre-ville des grandes agglomérations françaises à l’image de Bordeaux, Lille ou Paris pourrait être mis en place. Le gouvernement y travaille.

Selon les journalistes du quotidien économique Les Échos, le texte de la future loi sur les mobilités devrait notamment inclure la facilitation de la mise en place de péages urbains par les collectivités locales. Une information confirmée par la ministre des Transports Elisabeth Borne lors d’un entretien accordé au quotidien. « Aujourd'hui, la loi donne déjà cette possibilité aux collectivités locales, mais seulement à titre expérimental et pour trois ans, ce qui est trop court au vu des investissements à consentir. Il faut y remédier », a-t-elle expliqué.

Mesure controversée

Une mesure qui fait l’objet de nombreuses controverses puisque selon certains élus à l’image de la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo qui a ainsi refusé de l’adopter en octobre dernier, il encouragerait un effet de ségrégation sociale. « Je ne veux pas qu’il y ait un péage qui interdise aux habitants de la banlieue de rentrer dans Paris », avait-elle affirmé. Toutefois, la ministre du Transport estime que l’installation de cette mesure ne passerait pas forcément par la création d’un nouveau prélèvement, mais pourrait consister en des incitations financières.

Favoriser les comportements "vertueux"

À Lille, la municipalité envisage de créer un « péage inversé » qui ne pénalise pas les automobilistes, mais consiste à verser des aides financières à ceux qui acceptent de circuler hors des heures de pointe. Le gouvernement français entend ainsi permettre aux collectivités d’encourager les comportements plus respectueux de l’environnement, comme le covoiturage ou l’achat de véhicules moins polluants. Même si la France ne l’a pas encore appliqué, ce système, qui n'est pas nouveau, a déjà livré ses premiers résultats dans plusieurs grandes villes dans le monde. Dans les métropoles qui l’ont mis en place, le péage urbain sert à réduire les embouteillages, diminuer la pollution et inciter les automobilistes à recourir aux transports en commun.

Galerie de photos