Batteries pour bus électriques : Forsee ouvre une usine à Poitiers

Publié le 10 avril 2018 à 17h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

Après la Seine-et-Marne, le français Forsee Power ouvre un site de production de batteries en Poitou-Charentes

Après la Seine-et-Marne, le français Forsee Power ouvre un site de production de batteries en Poitou-Charentes

Le groupe français Forsee Power va ouvrir un nouveau site industriel dans la région poitevine d’ici l’été 2018. Sur les trois lignes de production qui seront opérationnelles dans son usine de Chasseneuil-du-Poitou, quelque 2 500 batteries pour bus électriques seront produites chaque année.

 

« On passe à la production en série ! » Christophe Gurtner, le PDG de Forsee Power, expert français des systèmes de batteries dites intelligentes, vient d’annoncer la création d’un site industriel sur le territoire de Grand Poitiers, à Chasseneuil-du-Poitou, pour la fabrication de ses batteries au lithium dédiées au transport. Une nouvelle usine qui va permettre au groupe de décupler ses capacités de production d’ici la fin 2018.

« Plus de 100 emplois sont prévus dès cette année et près de 300 d'ici 2021, avant toute extension complémentaire », anticipe la direction de Forsee. Créé en 2011, le fabricant dispose déjà d'un site de production en Seine-et-Marne. D’une surface de 15 000 m², la future installation sera équipée dans un premier temps de trois lignes de production automatisées qui devraient fournir l'équivalent de 2 500 batteries de bus électriques par an.

 

Accélérer le développement du groupe en Europe

En 2017, l'entreprise avait annoncé l'obtention d'un financement de 55 millions d'euros pour lancer la production en série de ses batteries à destination des transports électriques. Un apport en argent frais qui va servir à accélérer son développement en Europe. « Avec ce nouveau site, Forsee Power se dote de capacités industrielles pour accompagner la transition énergétique des transports publics européens », a ainsi déclaré M. Gurtner.

« Cet investissement, a-t-il par ailleurs souligné, s’inscrit parfaitement dans le Plan Industrie du gouvernement annoncé fin 2017, qui met l’accent sur le développement d’une filière batteries françaises ». Disposant d’une gamme complète de batteries pour les marchés du transport, Forsee Power a déjà signé des contrats majeurs de fournitures de batteries auprès de constructeurs de bus de renom, dont Wrightbus au Royaume-Uni, et CaetanoBus au Portugal.

Usine de batteries Forsee Power à Chasseneuil-du-Poitou 

Faire du Vieux Continent un acteur de premier rang

Selon Carole Mathieu, chercheuse à l’Ifri (Institut Français des Relations Internationales), « la France est très bien positionnée sur les secteurs des batteries de spécialité à haute valeur ajoutée lithium-ion et lithium-métal-polymère avec deux fabricants majeurs que sont l’entreprise Saftrachetée par le pétrolier Total – et la filiale Blue Solutions du groupe Bolloré, auxquels il faut ajouter Forsee Power spécialisé dans l’intégration des cellules ». Qui ajoute que l’Europe « doit impérativement se soucier de la dimension industrielle de sa transition bas-carbone » pour éviter d’être reléguée par le continent asiatique et l’Amérique du Nord, qui se sont lancés dans « une course au gigantisme » dans le secteur des batteries.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.