Volkswagen Passat GTE : à Paris, la police roulera aussi en hybride

Publié le 23 février 2018 à 15h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

La Préfecture de Police de la capitale accorde sa confiance à Volkswagen en intégrant dans sa flotte des modèles électriques et hybrides rechargeables de la marque

La Préfecture de Police de la capitale accorde sa confiance à Volkswagen en intégrant dans sa flotte des modèles électriques et hybrides rechargeables de la marque

La Préfecture de Police de Paris électrifie sa flotte à titre expérimental. Après avoir annoncé la location de 13 Volkswagen e-Golf à motorisation électrique, l’administration testera également durant 9 mois la variante hybride rechargeable de la familiale Passat.

A Paris, Volkswagen rafle la mise pour électrifier la flotte de la Préfecture de Police. Après avoir annoncé la semaine passée via sa page Facebook l’intégration de 13 Volkswagen e-Golf à motorisation électrique, c’est le constructeur lui-même qui vient officiellement de révéler que la déclinaison hybride rechargeable de sa berline Passat sera également testée durant 9 mois par les forces de l’ordre de la capitale. Un beau coup de projecteur sur une partie de la gamme « zéro émission » de la firme allemande qui nourrit de grandes ambitions dans le domaine des véhicules à très faibles émissions polluantes.

Volkswagen va fournir plusieurs véhicules électriques et hybrides à la police de Paris 

Appel d’offres public

L’automne dernier, la préfecture avait lancé un appel d’offres concernant la location et l’entretien à titre expérimental de 17 véhicules électriques (segment C) et 7 modèles hybrides (D). Après une contre-offre, Volkswagen a remporté l’appel en fournissant 13 e-Golf. En revanche, aucune information n’a été publiée au sujet du nombre de Passat GTE que le constructeur fournira aux unités opérationnelles de Paris.

Pour rappel, la variante « zéro émission » de la Golf est animée par un bloc de 100 kW / 136 ch alimenté par une batterie Lithium-Ion de 35,8 kWh offrant une autonomie moyenne de 220 km en conditions réelles d’utilisation. Quant à la Passat (lire notre essai), elle hérite de la chaîne de traction – optimisée pour l’occasion – de la Golf GTE composée d’un bloc essence 1,4 l de 160 ch, d’un bloc électrique de 115 ch et d’une batterie de 9,9 kWh offrant une autonomie réelle d’environ 40 km et des consommations réduites.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.