Menues évolutions pour Renault ZOE, nouveau concept ID pour Volkswagen, Tesla en difficulté en Chine : l'essentiel de l'actu de ce lundi

Publié le 19 février 2018 à 19h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Du lundi au vendredi à 19h, offrez-vous un condensé des meilleures actualités liées aux véhicules électriques et hybrides. Aujourd’hui lundi 19 février, la citadine Renault ZOE s’offre de menues améliorations pour son millésime 2018, l’Allemagne devient leader de l’infrastructure à hydrogène en Europe, les Baléares réfléchissent à une interdiction des véhicules thermiques d’ici 2035.

 

Renault ZOE : le constructeur fait évoluer tout en douceur son bestseller « zéro émission ». Nouveau moteur de 108 ch (R110), nouvelle teinte et un système RLink officiellement compatible avec Android Auto. Pour ce qui est d’une nouvelle batterie – et donc d’une autonomie accrue – ou d’un système de charge rapide au standard CCS, il faudra probablement patienter jusqu’en 2020. Source : BreezCar

 

Volkswagen I.D. VIZZION : si ses futurs modèles électriques s’inspireront du design minimaliste des produits Apple (lire notre article), le constructeur présentera au salon de Genève le quatrième volet de la famille I.D. Une berline dépourvue de volant et de tableau de bord et qui est donc entièrement autonome. Source : L’Argus

 

Stations d’hydrogène : l’an passé, l’Allemagne a déployé 24 nouvelles stations de distribution pour véhicules à hydrogène. Faisant du pays le second marché mondial pour ce type d’infrastructure, derrière le Japon mais devant les États-Unis. D’ici la fin 2019, un total de 100 stations seront opérationnelles à travers le pays. Source : BreezCar

L'Allemagne disposait à fin 2017 de 56 stations d'hydrogène 

Irlande : le gouvernement irlandais vient de dévoiler son projet national baptisé « Project Ireland 2040 » dont l’ambition est de faire basculer le pays vers une économie bas carbone.  Un objectif assorti d’une enveloppe de 116 milliards d’euros sur la période, dont 22 milliards dédiés à l’électromobilité et à la protection du climat. Source : Irish Times

 

Tesla en Chine : le projet de Tesla d’une usine d’assemblage de voitures électriques en Chine risque de ne jamais voir le jour. En cause : le refus du californien de toute idée de coentreprise avec les industriels locaux. Une position qui pourrait couper le constructeur du plus grand marché automobile de la planète. Source : BreezCar

 

Baléares : les véhicules diesels et essence ne pourront plus entrer dans les Îles Baléares d’ici 2035. L’interdiction ne concernera pas les voitures déjà présentes sur le territoire qui pourront continuer à rouler. Cette décision figure dans l’avant-projet de loi sur le changement climatique et la transition énergétique, présenté la semaine passée par le gouvernement autonome. Source : Le Courrier d’Espagne

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.