The Green Expedition : un éco-raid de 5 000 km en mode 100 % électrique

Publié le 18 février 2018 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

Soutenu par les ministères argentin et français, le rallye The Green Expedition parcourra près de 5 000 km en seulement 20 jours

Soutenu par les ministères argentin et français, le rallye The Green Expedition parcourra près de 5 000 km en seulement 20 jours

Avec l’appui de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, un éco-raid organisé par l’Atypik Travel Organisation (ATO) baptisé « The Green Expedition » se déroulera du 9 au 28 avril prochain en Argentine. Un rallye où voitures, motos et vélos s’élanceront sur un parcours de 5 000 km en mode « zéro émission ».

 

A compter du 9 avril 2018 et durant 20 jours, un éco-raid qui a pour nom « The Green Expedition » sera organisé en Argentine avec le soutien de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et du Développement durable et celui du ministère de l’Environnement argentin. Deux soutiens apportés lors de la dernière COP 23 qui a eu lieu à Bonn. Un rallye ayant comme seule particularité l’utilisation de trois catégories de véhicules 100 % électrique dont 3 voitures rassemblant une Tesla Model S 85 et deux Renault ZOE.

Voitures, moto et vélos électriques

Dans la famille des motos, seule la Zero DS de Zero Motorcycle conduite par Bastien Hieyte, pilote testeur et champion Trial, sera au départ. Côté vélo, deux modèles Matra i-step Tour XT S dont l’un sera piloté par Pascal Souvestre, du team "Athlètes du bien-être" de l'entreprise Sojasun, partenaire de l'événement seront également de la partie. Pour un périple de 4 786 km, dont 400 km de piste, l’objectif étant de tester la résistance et l’efficacité des véhicules électriques dans une course de longue distance.

Longues étapes et recharges nomades

« Nous cherchions des routes sauvages où nous pourrions tester les limites des véhicules électriques et permettre aux acteurs de la mobilité électrique d’avoir des retours de qualité de la part des pilotes en situation réelle », souligne Bruno Ricordeau patron de ATO et organisateur du raid. Un rallye qui comptera plusieurs étapes de 250 km à 320 km pour les plus longues, soit l’équivalent de l’autonomie réelle d’une ZOE.

Les étapes se dérouleront sur la mythique route 40, l’équivalent américain de la Route 66, qui relie la Terre de Feu à la Bolivie, en longeant la cordillère des Andes. Une route qui traverse notamment 27 cols andins (dont un culminant à 4 895 m), 20 parcs naturels et 18 fleuves importants jusqu'à Salta, au nord du pays. Pour la recharge enfin, des partenariats établis avec les autorités locales permettront d’installer des bornes de recharge nomades capables de délivrer jusqu’à 22 kW de puissance.