Pikes Peak : le nouveau record est détenu par une Volkswagen électrique

Publié le 25 juin 2018 à 09h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Au volant du prototype électrique Volkswagen I.D. R, le pilote Romain Dumas a pulvérisé le précédent record détenu par Sébastien Loeb sur Peugeot 208 T16

Au volant du prototype électrique Volkswagen I.D. R, le pilote Romain Dumas a pulvérisé le précédent record détenu par Sébastien Loeb sur Peugeot 208 T16

Au volant d’un prototype électrique conçu par Volkswagen Motorsport, le pilote français Romain Dumas a pulvérisé le record de la mythique course de côte de Pikes Peak, aux États-Unis. Une façon pour le constructeur de se racheter une conduite après le scandale du Dieselgate mais aussi d’annoncer une nouvelle gamme « zéro émission ».


Pour son grand retour à Pikes Peak (Colorado, USA), Volkswagen n’a rien laissé au hasard. D’abord en signant le pilote français Romains Dumas, déjà triple vainqueur de l’épreuve en 2014, 2016 et 2017. Mais aussi en confiant à sa division Motorsport le développement d’un prototype électrique extrêmement performant. Si les caractéristiques du véhicule n’ont été que partiellement dévoilées – dont une puissance de 500 kW / 680 ch et un poids inférieur à 1 100 kg –, les premiers essais sur un parcours de 19,99 km comprenant 156 virages et 1 440 mètres de dénivelé ont été particulièrement concluant.

 

Sous la barre des 8 minutes

Hier dimanche, la préparation minutieuse de l’écurie a payé. Non seulement dans la catégorie électrique où le prototype Volkswagen I.D. R a pulvérisé le dernier record établi en 2016 par l’américain Rhys Millen (8’57’’118) mais aussi dans la catégorie thermique. En passant sous la barre des 8 minutes (7’57’’118), R. Dumas a établi un nouveau record en devançant de 17 secondes le précédent détenu par Sébastien Loeb sur Peugeot 208 T16. Une performance que les puristes ne reconnaîtront probablement pas, les moteurs thermiques offrant un moindre rendement à haute altitude en raison de la raréfaction de l’oxygène dans l’air.

 

Annonciateur de 3 modèles électriques

Reste que le nouveau record offre une image de précurseur au groupe Volkswagen en quête d’une nouvelle conduite après le scandale du Dieselgate et de ses quelque 11 millions de véhicules aux moteurs diesel truqués. Mais aussi une belle notoriété à la future gamme électrique du constructeur qui lancera d’ici 2022 trois modèles « zéro émission » dont le premier prendra la forme d’une berline compacte qui entrera en production en novembre 2019 et sera commercialisée dans la foulée. Suivront un crossover dont les lignes ont été révélées via le concept I.D. Crozz et un monospace, version de série du concept I.D. Buzz. Tous devraient offrir a minima une autonomie de 300 km en conditions réelles d’utilisation.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.