Opel Corsa Electric : ouverture du carnet de commandes à l’été 2019

Publié le 11 octobre 2018 à 13h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Opel vient d’annoncer que le carnet de commandes de la version électrique de sa nouvelle Corsa ouvrira dans le courant de l’été 2019

Opel vient d’annoncer que le carnet de commandes de la version électrique de sa nouvelle Corsa ouvrira dans le courant de l’été 2019

MODÈLE À VENIR - Confirmée en début d’année, la version électrique de l’Opel Corsa sera commercialisée en Europe au courant de l’été 2019. Pour l’occasion, la citadine du Blitz partagera sa plateforme et sa chaîne de traction avec les cousines DS3 Crossback E-Tense et Peugeot 208 Electric offrant une autonomie d’environ 300 km.

Entre le début de 2019 et la fin 2020, la firme de Rüsselsheim passée dans le giron du groupe PSA Peugeot Citroën lancera 8 nouveaux modèles dans le cadre de son plan stratégique baptisé PACE! Parmi ces nouveautés, deux seront animées par des motorisations électrifiées : la citadine électrique Corsa et le crossover compact hybride rechargeable Grandland X. A l’horizon 2024, le constructeur allemand ira même jusqu’à proposer une déclinaison électrifiée par modèle.

En 2024, toutes les Opel seront déclinées en électrique ou en hybride 

Plateforme modulaire e-CMP

Dans un communiqué de presse publié hier pour détailler le calendrier de la première phase de son plan stratégique, Opel a révélé que les carnets de commandes de la Corsa Electric et du Grandland X Plug-in Hybrid seront ouverts dans le courant de l’été 2019. Si ce dernier sera assemblé en Allemagne sur le site d’Eisenach (Thuringe), la citadine sera produite sur le site espagnol de Saragosse et reposera sur la plateforme e-CMP du groupe.

La nouvelle génération de Corsa attendue en début d’année prochaine partagera donc sa chaîne de traction « zéro émission » avec les futurs DS3 Crossback E-Tense - actuellement présenté au Mondial de l’Automobile de Paris - et Peugeot 208 Electric dont les lancements sont attendus au second semestre 2019.

 

Autonomie WLTP de 300 km

Parmi les principales caractéristiques déjà connues : une batterie Lithium-ion d’une capacité totale de 50 kWh offrant une autonomie WLTP d’environ 300 km - proche des conditions réelles d’utilisation -, un bloc moteur développant une puissance de 100 kW / 136 ch et un dispositif de charge à haute puissance capable de faire le plein d’énergie en 30 minutes sur une station compatible. Une taille de batterie qui a d’ailleurs été confirmée par le concept GT X Experimental dévoilé par Opel à la fin de l’été.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.