Californie : un objectif de 1,5 million de véhicules électriques en 2030

Publié le 02 février 2018 à 21h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

D’ici 2030, la Californie s’est fixée comme objectif de voir circuler un total de 1,5 million de véhicules électriques et à pile à combustible

D’ici 2030, la Californie s’est fixée comme objectif de voir circuler un total de 1,5 million de véhicules électriques et à pile à combustible

Signé par le gouverneur démocrate Jerry Brown, un nouveau décret fixe à 5 millions le nombre de voitures « vertes » qui devront être mises en circulation sur les routes de Californie d'ici à 2030. Pour l'Etat le plus densément peuplé des Etats-Unis, ce nouvel objectif de 5 millions de véhicules complète le précédent, datant de 2012, qui visait 1,5 million de modèles en 2025.

Territoire précurseur en matière d'électromobilité, la Californie restera en pointe dans son combat pour l'environnement aux Etats-Unis. Son gouverneur démocrate, Jerry Brown, l’un des politiciens américains les plus actifs dans la lutte contre le réchauffement climatique, vient en effet de signer un nouveau décret fixant à 5 millions le nombre de voitures vertes en circulation sur les routes de l’Etat d'ici à 2030. Pour y parvenir, une enveloppe de 2,5 milliards de dollars sera mobilisée au cours des huit prochaines années. « Pour continuer à respecter les objectifs et normes californiennes sur la qualité de l'air, la Californie doit stimuler encore plus le marché des véhicules à zéro émission de dioxyde de carbone », a souligné le communiqué du bureau du gouverneur.

La Californie va déployer 10 000 bornes de recharge rapide et 200 stations d'hydrogène

250 000 chargeurs pour les voitures électriques d’ici 2025

Un financement qui vise notamment à accélérer le déploiement des infrastructures de recharge. D'ici à 2025, la Californie cible ainsi 200 stations de ravitaillement à hydrogène contre une quarantaine aujourd'hui, et 250 000 chargeurs pour les voitures électriques dont 10 000 à charge rapide. A ces aides s'ajouteront d'autres dispositifs législatifs comme l'utilisation par les véhicules « zéro émission » des voies de circulation réservées au covoiturage et aux véhicules à « occupation élevée » (plus d'un occupant).

Pour rappel, la Californie compte aujourd'hui près de 180 000 véhicules électriques à batterie et à pile à combustible (hydrogène) sur ses routes. En incluant les modèles hybrides rechargeables, le nombre de véhicules à faibles et très faibles émissions polluantes y atteint plus de 340 000 unités, soit une augmentation de 1 300 % en seulement six ans. En 2017, ils ont représenté 4,5 % des véhicules neufs vendus, soit 0,9 point de mieux par rapport à 2016 (3,6 %).

1,25 milliard de dollars pour le marché du carbone

A noter par ailleurs que le décret signé par le gouverneur Jerry Brown prévoit l’injection d’une somme de 1,25 milliard de dollars dans le marché du carbone californien. Pour les autorités politiques, ce nouveau texte va permettre de « réduire de façon spectaculaire les émissions de carbone provenant des transports, un secteur qui représente 50 % des émissions de gaz à effet de serre en Californie, et 80 % des particules polluantes ». Pour rappel, le Congrès de la Californie a aussi prévu d’interdire la vente de voitures neuves à combustion interne (essence et diesel) sur son territoire à partir de 2040.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.