Byton : après le SUV, la start-up chinoise présente sa berline électrique

Publié le 12 juin 2018 à 17h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Le constructeur chinois Byton dont la R&D est basée à Munich dévoile son second véhicule électrique baptisé K-Byte

Le constructeur chinois Byton dont la R&D est basée à Munich dévoile son second véhicule électrique baptisé K-Byte

Le jeune constructeur sino-européen Byton a dévoilé à Shanghai son concept de grande berline électrique. Baptisée K-Byte, elle rejoindra au catalogue le SUV présenté en début d’année et aura pour mission d’affronter les futurs modèles « zéro émission » du segment E siglés Audi, BMW ou encore Volkswagen.


La start-up chinoise pilotée par un transfuge de BMW et dont la R&D est installée à Munich emploie une stratégie identique à celle de ce début d’année où elle présentait son SUV électrique à la veille de l’ouverture du CES de Las Vegas. Aujourd’hui, c’est à la veille de l’ouverture du Consumer Electronics Show (CES) de Shanghai que le jeune constructeur dévoile son concept de berline premium 100 % électrique.

 

Plateforme modulaire

Tandis que la version de série du SUV présenté en janvier prendra le nom de M-Byte, la berline sera baptisée K-Byte. Au stade de concept – alors que le SUV est proche de la production –, le design de la berline est plus expérimental. Longue de 4,35 m, elle repose sur une plateforme modulaire destinée aux futurs modèles de la marque.

Et tout comme son équivalent surélevé, elle profitera d’un système de conduite semi-autonome développé avec la start-up Aurora et dont l’ambition est d’atteindre le niveau 4 à l’horizon 2020 (sur une échelle de 5).

Byton SUV et berline électriques 

Priorité à la Chine

En revanche, Byton n’a fourni aucun détail quant à la chaîne de traction, l’autonomie, la puissance, le type de transmission, la capacité de la batterie ou encore le temps de charge du véhicule. En attendant, le constructeur annonce l’ouverture en fin d’année d’un premier showroom à Shanghai et la création de 25 à 30 points de vente en Chine continentale d’ici la fin 2019.

Pour rappel, le M-Byte présenté à Las Vegas offre dans sa configuration la plus haute une puissance totale de 476 ch, une batterie Lithium-Ion d’une capacité de 95 kWh pour une autonomie théorique de 520 km. Le tout pour un temps de charge à 80 % réduit à 30 mn via une station rapide.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.