Audi Q8 RS : une motorisation hybride issue de la Porsche Panamera ?

Publié le 28 juin 2018 à 11h00 | La rédaction | 2 minutes

Le dernier-né de la gamme SUV d’Audi devrait reprendre la chaîne de traction hybride rechargeable de la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid

Le dernier-né de la gamme SUV d’Audi devrait reprendre la chaîne de traction hybride rechargeable de la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid

MODELE A VENIR – À peine dévoilé à la presse, l’Audi Q8 sera dans un avenir très proche décliné dans une variante plus musclée badgée RS. Une version qui héritera vraisemblablement de la motorisation hybride rechargeable de la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid.

Disposant actuellement des SUV hautes performances RS Q3, SQ5 et SQ7, la marque allemande propriété du groupe Volkswagen s’apprête à accueillir son nouveau SUV, l’Audi Q8. Un grand SUV de 5 m de long, 2 m de large et 1,71 m de haut, préfiguré par le concept Q8 dévoilé en 2017 au Salon de Détroit ainsi que le Q8 Sport présenté à Genève la même année. Une dernière déclinaison qui, à son tour, bénéficiera d’une préparation spécifique.

L’Audi Q8 partagera sa plateforme avec tous les grands SUV du géant de Wolfsburg, à l’image des Audi Q7, Porsche Cayenne et Lamborghini Urus. Il devrait techniquement profiter d’un moteur thermique V6 diesel de 286 ch à sa sortie. Une mécanique qui sera plus tard suivie par un bloc V6 essence de 340 ch. Toutefois, selon nos confrères anglais de chez Autocar, le Q8 devrait également bénéficier d’une version plus sportive arborant le badge RS.

Audi Q8 hybride rechargeable

Un bloc hybride de 680 ch

A en croire le magazine britannique, l’Audi RS Q8 pourrait même recevoir le groupe motopropulseur de la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid. Une motorisation composée d’un bloc V8 4.0 litres biturbo de 550 ch associé à un moteur électrique de 136 ch installé sur l’essieu arrière. Piloté par une boîte automatique PDK à 8 rapports, l’ensemble offre une puissance cumulée de 680 ch et un couple maximal de 870 Nm.

Une cavalerie qui devrait lui permettre de réaliser l’exercice du 0 à 100 km/h en quatre secondes environ et de parcourir une cinquantaine de kilomètres en mode « zéro émission », grâce à sa batterie d’une capacité de 14,1 kWh. Rappelons que sur le break de Porsche, ce groupe hybride autorise un 0 à 100 km/h réalisé en seulement 3,6 secondes en mode Launch Control grâce au pack optionnel Sport Chrono (lire notre essai).

Galerie de photos