Berline électrique : Audi aura sa propre Porsche Mission E en 2022

Publié le 22 décembre 2017 à 07h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

Dérivé de la Porsche Mission E, le coupé 4 portes électrique d’Audi en reprendra la plateforme et les principales caractéristiques

Dérivé de la Porsche Mission E, le coupé 4 portes électrique d’Audi en reprendra la plateforme et les principales caractéristiques

Basée sur la plateforme de la cousine Porsche Mission E, la future Audi e-tron GT en reprendra la chaîne de traction électrique de 600 ch, la transmission intégrale, le système de charge ultra-rapide et la batterie de 95 kWh offrant jusqu’à 500 km d’autonomie. Commercialisation attendue en 2022.

 

Coupé 4 portes et 4 places

La version de série du concept Porsche Mission E dévoilé en septembre 2015 au salon de Francfort aura-t-elle son équivalent chez Audi ? Oui, à en croire les confidences de Peter Martens faites à nos confrères allemands du site Auto Motor & Sport. Dans une interview, le responsable technique de la marque aux anneaux entrelacés a en effet préciser que la future e-tron GT reprendra la plateforme et la chaîne de traction de sa cousine de Zuffenhausen dont la mise sur le marché est attendue en 2019. Trois ans plus tard, la berline sportive de la filiale du groupe Volkswagen basée à Ingolstadt verra donc le jour sous une carrosserie de coupé 4 portes offrant 4 places.

Audi e-tron GT 

Jusqu’à 500 km d’autonomie

Lignes tendues, calandre Singleframe pleine, anneaux rétroéclairés : l’Audi e-tron GT reprendra la majeure partie des éléments stylistiques des derniers concepts dévoilés depuis septembre 2015 et l’étude e-tron Quattro. Grâce à sa plateforme partagée avec la Porsche – baptisée Plateform Premium Electric (PPE) –, la future berline et concurrente de la Tesla Model S lancée 10 ans plus tôt reprendra la chaîne de traction développant une puissance maximale de 600 ch (fonction boost), la transmission intégrale électrique (sans arbre mécanique), la batterie Lithium-Ion d’une capacité de 95 kWh offrant jusqu’à 500 km d’autonomie sur une seule charge ou encore le système de charge ultra-rapide de 800 V / 350 kW permettant de récupérer 100 km en seulement 5 minutes pour une borne de recharge adaptée.

 

6 véhicules électriques siglés Audi

Malgré le partage des éléments techniques, l’Audi ne sera pas aussi performante que sa cousine Porsche. Probablement pour ne pas nuire à l’image de la marque sportive du groupe Volkswagen. Une spécificité qui ne se traduira pourtant pas par un ticket d’entrée plus accessible, ce dernier étant estimé aux environs de 100 000 euros. Dans le cadre de son plan produits « zéro émission », Audi commercialisera trois véhicules électriques d’ici la fin de la décennie. Les deux premiers seront des SUV dérivés des concepts e-tron Quattro et e-tron Sportback. Au début des années 2020 suivront une supercar développée par la filiale Audi Sport et deux autres SUV qui seront assemblés à parité sur les sites de Bruxelles (Belgique) et d’Ingolstadt (Allemagne).

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.