Allemagne : la Tesla Model S peut à nouveau être convertie en taxi

Publié le 22 février 2018 à 15h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Interdite de conversion en taxi en Allemagne pour cause de non-conformité avec la réglementation, la Tesla Model S s'offre un kit complet et légal en ce début d'année

Interdite de conversion en taxi en Allemagne pour cause de non-conformité avec la réglementation, la Tesla Model S s'offre un kit complet et légal en ce début d'année

Outre-Rhin, la Tesla Model S est enfin autorisée à être équipée d’un kit taxi développé par le préparateur allemand Intax. Durant un an, toute transformation était devenue impossible, la faute à des contraintes réglementaires.


Chez nos voisins, l’un des premiers taxis à avoir adopté la berline électrique comme outil de travail se trouve à Munich. Signalétique, couleur crème, taximètre et radio : la panoplie complète pour transformer la Model S en un taxi presque comme les autres. Mais l’an passé, la transformation est devenue illégale et seuls les modèles proposés par les constructeurs avec un kit en première monte ont pu être commercialisés. Pour s’adapter à la nouvelle donne des véhicules électriques, la réglementation a été modifiée et le constructeur californien s’est associé pour l’occasion au préparateur Intax.

 

Kit taxi électrique complet

Basée à Oldenburg (Basse-Saxe), la PME propose depuis quelques jours un kit complet pour la berline américaine. Facturée 1 190 euros, la solution peut être accompagnée d’une peinture ivoire, une option à 1 600 euros. Partenaire de Tesla pour l’Allemagne, Intax est le seul interlocuteur des sociétés de taxis dans le pays. L’un des premiers exemplaires sera d’ailleurs exposé lors du « E-Taxi Tag » à Munich le 27 février prochain, une journée de sensibilisation à l’électrification des flottes de taxis. En attendant que le préparateur s’attelle au SUV Model X, toujours avec l’aval de la firme de Palo Alto.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.