Bouches-du-Rhône : une aide de 5 000 euros pour l’achat d’une voiture électrique

Publié le 12 octobre 2018 à 11h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Disponible à compter du 1er novembre, l’aide à l’achat de 5 000 euros sera réservée aux 1 000 premiers dossiers (crédits : Martine Vassal)

Disponible à compter du 1er novembre, l’aide à l’achat de 5 000 euros sera réservée aux 1 000 premiers dossiers (crédits : Martine Vassal)

Le département des Bouches-du-Rhône a annoncé hier par la voix de sa Présidente la création d’une aide pour l’achat d’une voiture électrique. D’un montant de 5 000 euros, elle sera réservée chaque année à 1 000 nouveaux acheteurs résidents de la collectivité. En parallèle, 475 nouvelles bornes de recharge publique seront installées.


Présidente du département des Bouches-du-Rhône (13) et de la Métropole Aix-Marseille, Martine Vassal a invité la presse hier jeudi 11 octobre pour annoncer la création d’une subvention de 5 000 euros à destination des acheteurs de véhicules électriques neufs. Mise en œuvre le 1er novembre prochain, elle sera réservée aux 1 000 premiers dossiers déposés et devrait être renouvelée les années suivantes.

Jusqu’à 13 500 euros d’aides cumulées

Réservée aux résidents du département, cette aide est cumulable avec le bonus « écologique » gouvernemental de 6 000 euros mais aussi avec le dispositif de prime à la conversion qui prévoit le versement de 2 500 euros pour la mise à la casse d’un vieux modèle diesel (avant 2001) ou essence (avant 1997).

Pollution atmosphérique : Marseille, ville la plus polluée de France

Soit une aide maximale de 13 500 euros pour l’achat d’une BMW i3, Kia Soul EV, Hyundai IONIQ Kona Electric, Nissan LEAF, Renault ZOE ou Volkswagen e-Golf. Une subvention crée dans le cadre de l’agenda environnemental de la collectivité qui devrait doper les immatriculations de modèles « zéro émission ». En 2017, les Bouches-du-Rhône n’ont accueilli que 774 nouveaux véhicules électriques.

 

475 nouvelles bornes de recharge

Considérée comme la ville la plus polluée de France, Marseille lancera également un nouveau réseau de charge publique dans le cadre de la métropole Aix-Marseille. Baptisée « larecharge », cette nouvelle infrastructure sera dotée à terme de 475 bornes accélérées (22 kW) et rapide (50 kW) et devra rassurer les propriétaires de modèles à batteries sur un territoire longtemps considéré comme l’un des moins bien équipé de France.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.