Voiture hybride : coopération en vue entre Toyota et Geely

Publié le 07 septembre 2018 à 13h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

En nouant un accord de coopération avec Geely, Toyota s’assure de déployer sa technologie hybride en Chine

En nouant un accord de coopération avec Geely, Toyota s’assure de déployer sa technologie hybride en Chine

Leader mondial du véhicule à double motorisation hybride essence-électrique, le japonais Toyota est en pourparlers avec le chinois Geely concernant un accord de coopération. Objectifs : partager et produire à moindres coûts sa technologie en Chine dont les quotas de ventes de modèles à faibles émissions entreront en œuvre l’an prochain.


Après un premier accord de coopération noué avec le compatriote Subaru dont la nouvelle Impreza devrait hériter de la chaîne de traction hybride rechargeable de la Prius PHEV, Toyota est entré en négociation avec le constructeur chinois Geely. Des échanges révélés par Dong Changzheng, le directeur général adjoint de la filiale chinoise du constructeur, et qui ont pour but d’aboutir vraisemblablement à un nouvel accord de coopération portant sur les motorisations hybrides (source : Reuters).

 

Opportunité de croissance

Si aucun détail n’a pour l’heure filtré, il est probable que l’accord s’inscrive dans le même schéma que celui signé avec Subaru. Une première pour Toyota qui, jusqu’alors, n’a partagé sa technologie Hybrid Synergy Drive qu’avec des industriels japonais. Mais aussi une opportunité pour la firme de Nagoya qui doit faire face dans l’ex Empire du Milieu à une véritable déferlante de modèles électriques et hybrides rechargeables, les hybrides conventionnels n’étant que peu subventionnés par l’administration.

 

Stratégie à très faibles émissions

Si l’accord entre les deux entités venait à être conclu, la coopération transiterait via l’entreprise chinoise CORUN qui est le plus important assembleur de Toyota dans le pays. Quant à Geely, l’industriel dont le siège se trouve à Hangzhou – ville située à 200 km au sud-ouest de Shanghai – ambitionne d’électrifier 90 % de ses modèles d’ici 2020 dans le cadre de sa stratégie « Geely Intelligent Power ». Dans le cadre de ce plan, 30 nouveaux véhicules électriques et hybrides rechargeables seront commercialisés.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.