Hyundai Kona Electric : déjà 10 000 commandes en Europe

Publié le 13 octobre 2018 à 19h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Premier petit crossover électrique du marché, le Hyundai Kona a déjà fait l’objet de 10 000 commandes en Europe

Premier petit crossover électrique du marché, le Hyundai Kona a déjà fait l’objet de 10 000 commandes en Europe

Seul modèle disponible sur le segment européen des petits crossovers électriques, le Hyundai Kona a fait l’objet de plus de 10 000 commandes sur le Vieux Continent. Un succès lié essentiellement à la demande norvégienne, la France ne disposant que de 500 exemplaires cette année.


Commercialisée avec deux configurations de batteries de 39,2 kWh et 64 kWh - déterminant la puissance du moteur fixée respectivement à 136 et 204 ch - offrant jusqu’à 482 km d’autonomie WLTP, la version électrique du Kona est probablement le véhicule « zéro émission » le plus attendu de cette année 2018.

Assemblé sur le site sud-coréen d’Ulsan, le crossover du segment B - sur lequel s’inscrit également la citadine Renault ZOE - a démarré au printemps sa carrière sur les chapeaux de roues : en quelques semaines, 20 000 réservations ont été enregistrées en Norvège, un succès qui a contraint Hyundai à suspendre temporairement le carnet des réservations.

 

2 500 exemplaires pour la France

Depuis, ces demandes se sont transformées en 7 000 commandes fermes dont 1 000 ont déjà fait l’objet d’une livraison. Ce qui en fait le troisième modèle électrique le plus demandé dans le royaume scandinave après la berline Tesla Model 3 et le SUV Audi e-tron.

Sur l’ensemble de l’Europe, la firme de Séoul communique sur un total de 10 000 commandes. Dans l’Hexagone, la filiale a droit à 500 exemplaires cette année et 2 000 l’an prochain. Et pour promouvoir son véhicule, une édition limitée a été commercialisée via le site de commerce en ligne Amazon, à raison d’une vente par jour.

ESSAI VIDEO – Hyundai Kona Electric : prends garde à toi, Renault ZOE !

Outre-Atlantique, la tâche pour se procurer un exemplaire du Kona Electric est plus ardue. Récemment, la filiale nord-américaine a communiqué sur une disponibilité du modèle début 2019 et uniquement dans les États dotés d’une « loi zéro émission » dont la Californie.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.