Camion hybride : Volvo expérimente son premier prototype

Publié le 10 mars 2017 à 11h00 | La rédaction | 2 minutes

Animé par une double motorisation hybride diesel-électrique, le concept Volvo D13 Euro 6 Step C promet d’économiser 5 à 10 % de carburant

Animé par une double motorisation hybride diesel-électrique, le concept Volvo D13 Euro 6 Step C promet d’économiser 5 à 10 % de carburant

Début mars, l’industriel suédois dévoilait son dernier concept de poids-lourd hybride. Baptisé Volvo D13 Euro 6 Step C, le camion est animé par une chaîne de traction diesel-électrique dont la promesse est de faire économiser 5 à 10 % de carburant.

 

Première présentation en 2016

En 2016, le constructeur suédois, désormais propriété du chinois Geely, avait déjà présenté un premier concept de poids-lourd hybride. Il aura fallu attendre près d’un an pour que l’on découvre une version plus évoluée de cette étude. Au programme, un dispositif KERS qui récupère l’énergie cinétique au freinage puis la stocke dans une batterie lithium-ion. De quoi permettre au véhicule de rouler en tout électrique sur quelques kilomètres en vitesse de croisière. Le moteur diesel se coupe et le système hybride fait économiser de 5 à 10 % de carburant.

Récupération d’énergie

Pour rouler en mode électrique, le Volvo Concept Truck utilise un inédit mode de recharge électrique. L’énergie est récupérée sur les pentes supérieures à 1 % ou lors des périodes de freinage. Stockée dans une batterie (capacité non dévoilée), cette énergie alimente un bloc électrique tandis que le moteur diesel est coupé. On retrouve aussi sur le poids-lourd une version améliorée du système I-See de Volvo Trucks. Avec ce dispositif, le camion anticipe la route en se basant sur les informations GPS, les données topographiques ainsi que la vitesse du camion. Objectif : optimiser l’utilisation des deux moteurs.

Nikola One : le poids-lourd électrique ouvre la voie du « zéro émission » 

Version allégée

Comparé à la première version du concept, le Volvo Hybride Truck est aussi beaucoup plus léger. Les équipes de recherche du groupe ont travaillé sur l’aérodynamisme du camion, la résistance du roulement ainsi que la réduction du poids. C’est grâce à ces améliorations que le véhicule peut assurer autant de kilomètres en roulant uniquement avec son moteur électrique. Selon Ake Othzen, chef de Projet Volvo Trucks, « certains de ces développements seront introduits dans un proche avenir » sur les modèles commercialisés par la marque. Une façon de réduire les émissions de ses véhicules et anticiper les futures normes antipollution.