Volkswagen ID : à moins de 100 semaines de sa mise en production

Publié le 06 décembre 2017 à 15h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Offrant une autonomie maximale de 500 km sur une seule charge, la berline compacte « zéro émission » sera commercialisée au prix d’une Golf diesel

Offrant une autonomie maximale de 500 km sur une seule charge, la berline compacte « zéro émission » sera commercialisée au prix d’une Golf diesel

Après avoir dévoilé trois concepts de véhicules 100 % électriques, Volkswagen se prépare enfin à lancer la production de son premier modèle de la gamme ID. Il reste ainsi moins de 100 semaines avant que la version de série de la compacte électrique ne soit assemblée sur le site de Zwickau, en Allemagne.

 

Première vériatble voiture électrique de VW

Encore confronté aux lourdes conséquences du scandale du Dieselgate, le groupe Volkswagen se met actuellement à pied d’œuvre pour redorer son image. Le constructeur allemand a en effet récemment annoncé ses plans de conquête du marché en pleine ébullition des véhicules électrique. La firme allemande prévoit ainsi de lancer au total 5 nouveaux véhicules électriques de nouvelle génération d’ici à 2022, à commencer par la compacte ID dont la commercialisation est attendue fin 2019. Une berline compacte 100 % électrique, concurrente de la Nissan LEAF, qui sera construite dans l'usine de Zwickau à la fin de la décennie, soit dans moins de 100 semaines. Il s’agit en fait de la première véritable voiture électrique de la marque de Wolfsburg produite, étant donné que les Volkswagen e-up! et e-Golf actuellement au catalogue ont été développées à partir de variantes thermiques. Dans sa version de série, la Volkswagen ID aura une puissance de 170 ch et offrira une autonomie de 500 km sur une seule charge.

Volkswagen ID Concept

Un investissement de 6 milliards d’euros

Selon Herbert Diess, le Président de Volkswagen, les « préparatifs en vue de l'entrée dans la nouvelle ère de la mobilité électrique à un prix abordable sont déjà bien avancés ». « La marque Volkswagen proposera à elle seule plus de 20 modèles électriques et hybrides rechargeables d'ici à 2022 et investira environ 6 milliards d'euros dans la mobilité électrique au cours des cinq prochaines années », continue-t-il. Rappelons qu’en l'espace de cinq ans, les marques du groupe allemand lanceront 32 véhicules basés sur la nouvelle plateforme MEB à travers le monde. Une plateforme qui, selon Christian Senger, Vice-Président de la gamme de produits « zéro émission », servira de base pour la production de 100 000 véhicules Volkswagen d’ici 2020. « Nous avons considérablement réduit la complexité du projet I.D. et raccourci le processus de développement d’un modèle de 11 mois. La nouvelle architecture du véhicule, la conduite autonome et les sujets de mise en réseau et de services nécessiteront un modèle de travail en étroite collaboration avec tous les partenaires et fournisseurs », a précisé M. Senger.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.