BMW : 15 à 25 % des ventes seront électriques en 2025

Publié le 29 mars 2017 à 08h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

En 2025, les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables représenteront 25 % des ventes globales du constructeur

En 2025, les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables représenteront 25 % des ventes globales du constructeur

Pionnier sur le segment des voitures électriques premium, BMW lève le voile sur la seconde phase de sa stratégie d’électrification. Outre l’arrivée de nouveaux modèles hybrides rechargeables, le constructeur munichois travaille au développement d’une version électrique de la Mini et du BMW X3. La pile à combustible (hydrogène) ainsi que la technologie Mild Hybrid sont également au programme.

 

100 000 électriques en 2017

Sur les deux premiers mois de l’année, BMW a vendu deux fois plus de modèles électriques et hybrides rechargeables qu’il y a un an. Réalisée à l’occasion de la réunion annuelle des actionnaires qui s’est tenue à Munich la semaine passée, l’annonce synthétise l’ambition du constructeur qui s’est fixé pour objectif d’écouler 100 000 véhicules à batteries rechargeables dans le monde cette année. Pionnier sur ce marché grâce au lancement de la citadine électrique BMW i3 en 2013, la firme à l’hélice poursuit ses efforts de R&D et entend le faire savoir à la concurrence.

Face aux actionnaires, le patron de BMW AG a confirmé que son groupe restera en pole position sur l’électrification de ses gammes. A commencer par la technologie hybride rechargeable qui équipe une large part des modèles BMW, du monospace compact 225xe Active Tourer au vaisseau amiral 740e, en passant par la familiale 330e, le SUV X5 xDrive40e et le crossover X3 xDrive25le (exclusivement disponible en Chine), tous réunis sous le label iPerformance. L’offensive se poursuivra cette année encore avec le lancement de la 530e et du Mini Countryman S E ALL4.

BMW 225xe Active Tourer 

Hydrogène et hybridation légère

Au chapitre des véhicules 100 % électriques, Harald Krüger a confirmé la commercialisation en 2019 d’une version électrique de la Mini suivie un an plus tard d’un BMW X3 « zéro émission ». Quant à la gamme i actuellement composée de l’i3 et de la supercar hybride rechargeable i8, BMW devrait l’élargir grâce à la venue d’un troisième modèle à l’horizon 2020. Une façon de répondre aux annonces du concurrent Mercedes-Benz qui lancera un véhicule électrique par an dès 2018. Une réplique également aux contraintes normatives et réglementaires de plus en plus fortes.

Voiture électrique : notre TOP 10 en France pour 2017

Le programme d’électrification est destiné à faire croître à un rythme soutenu les ventes de modèles « alternatifs » du bavarois qui, en 2025, représenteront 15 à 25 % des ventes globales du groupe automobile. La pile à combustible n’est pas épargnée par la stratégie de réduction globale des émissions avec la mise sur le marché en 2021 et en petite série d’un premier véhicule à hydrogène. Concernant le reste de la gamme animée par des motorisations diesel et essence, la firme promet une large diffusion de la technologie Mild Hybrid associée à une batterie 12 ou 48 V.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.