BMW i8 : la version Spyder testée sur le circuit du Nürburgring

Publié le 06 juin 2017 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

Avant sa probable présentation à Francfort, la version découvrable de la supercar hybride rechargeable a été testée sur le circuit du Nürburgring

Avant sa probable présentation à Francfort, la version découvrable de la supercar hybride rechargeable a été testée sur le circuit du Nürburgring

Après quelques apparitions en mode camouflage lors de tests de développements, la BMW i8 Spyder s’est encore une fois découverte sur le Nürburgring réalisant sans doute ses derniers essais avant sa présentation en septembre prochain au salon de Francfort.

 

Présentation probable au salon de Francfort

Annoncée en 2012 par la marque allemande comme étant la version cabriolet du coupé hybride rechargeable, la mise en production de la BMW i8 Spyder a été confirmée seulement trois ans plus tard. Depuis, BMW a su rester très discret concernant son futur modèle. Malgré quelques images volées et publiées sur les réseaux sociaux, peu de détails le concernant ont été divulgués mis à part son toit ouvrant en toile souple.

Après son apparition en février dernier dans des conditions hivernales, la BMW i8 Spyder a été aperçue pour la dernière fois lors d’une journée « open track » sur le circuit du Nürburgring dans une vidéo-espionne publiée par nos confrères du BMW Blog. La vidéo montre le véhicule très camouflé en train de faire ce qui pourrait être ses derniers tests avant sa présentation probable au salon de Francfort en septembre prochain avant une commercialisation attendue courant 2018.

 

Une même chaîne de traction identique

D’après la vidéo, l’i8 Spyder reprend les caractéristiques du concept originel avec son toit rétractable, mais comporte quelques mises à jour générales de style à l’image de nouveaux optiques à LED avant. Le véhicule va ainsi partager l’essentiel de ses éléments avec le coupé BMW i8, en utilisant un châssis en aluminium et une coque en plastique renforcée par des fibres de carbone. Côté technique, l’auto recevra la même chaîne de traction que la version coupée avec une technologie hybride rechargeable combinant un moteur à combustion interne à 3 cylindres 1,5 litre essence turbo de 231 chevaux et un moteur électrique de 131 chevaux permettant un sprint de 0 à 100 km/h en 4,2 secondes.

La citadine BMW i3 s’offre une version iPerformance au salon de Francfort 

BMW i3S : afin d’attirer une clientèle plus jeune et plus masculine, le groupe allemand BMW se prépare à apporter quelques évolutions esthétiques et techniques à sa citadine électrique BMW i3. Baptisée i3S iPerformance, cette version sportive est attendue au prochain salon de Francfort, disposera d’une puissance d’environ 190 ch et sera dotée de réglages spécifiques (découvrez toute la gamme électrique et hybride de BMW)