En août, les véhicules électriques ont enregistré un nouveau record en Norvège

Publié le 11 septembre 2017 à 09h00 | La rédaction | 3 minutes

En août 2017, les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables ont dépassé les 40 % de part de marché en Norvège

En août 2017, les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables ont dépassé les 40 % de part de marché en Norvège

Pour la seconde fois en 2017, la part du marché des véhicules électriques et hybrides rechargeables a atteint les 40 % des ventes de véhicules neufs en Norvège le mois dernier. En juin, les ventes établissaient un premier record avec 42,4 % de part de marché. Une situation qui permet à la Volkswagen e-Golf de prendre la première place dans le TOP 5 des meilleures ventes.

 

Interdire le diesel et l’essence dès 2025 

Avec la mise en circulation d’un peu plus de 5 300 véhicules à très faibles ou à zéro émission – dont 2 784 voitures électriques et 2 609 hybrides rechargeables –, la Norvège a enregistré un nouveau record en août avec 40 % de part de marché. Il s’agit pour le royaume scandinave d’un second record après un mois de juin atteignant les 42,4 %. La Norvège est donc sur la bonne voie pour atteindre son objectif d’interdire la vente des véhicules thermiques, aussi bien diesel qu’essence, à partir de 2025, soit 15 ans avant la France fixé à horizon 2040 par le ministre de l’Écologie Nicolas Hulot. Un objectif assez ambitieux, mais tout à fait possible puisque l’État norvégien possède déjà les infrastructures adaptées avec une production d’électricité qui provient à 85 % de sources hydrauliques.

BMW i3 

Volkswagen e-Golf, numéro 1 des ventes 

Parmi les meilleures ventes du mois, la Volkswagen e-Golf prend la première place du podium avec 996 unités vendues constituant un nouveau record pour la version 100 % électrique de la berline compacte. Une performance qui relègue la BMW i3 à la seconde place avec 390 unités mises à la route. La familiale Volkswagen Passat GTE hybride rechargeable a quant à elle été vendue à 356 exemplaires, sa meilleure performance en six mois, ce qui n’est pas forcément le cas des autres modèles. La Nissan LEAF, l’une des voitures électriques les plus vendues au monde, a connu son résultat le plus bas de l’année en ne vendant que 264 unités au mois d’août. Côté constructeur, Volkswagen est en tête avec 23 % des ventes, soit une hausse de 2 %, suivi par BMW avec 17 % (en baisse de 1 %), tandis que Mercedes avec ses 12 % de part de marché se trouve en troisième place, devant Tesla et Nissan, tous deux avec 8 %.

 

TOP 5 2017 : sur les 8 premiers mois de l’année, l’e-Golf arrive en tête des ventes avec 3 582 exemplaires écoulés en Norvège. La citadine BMW i3 arrive en seconde position (3 436 unités) tandis que la Nissan LEAF (2 800 unités) ferme le trio de tête. Premier modèle hybride rechargeable, le SUV Mitsubishi Outlander PHEV se place en quatrième position (2 447 unités), la Volkswagen Passat GTE en cinquième place (2 441 unités). La citadine Renault ZOE, pourtant voiture électrique la plus populaire d’Europe, n’arrive qu’en 7e position avec 1 842 mises à la route.

Galerie de photos