En 2018, LG Chem disposera de la plus grande usine de batteries en Europe

Publié le 01 décembre 2017 à 11h00 | La rédaction | 2 minutes

Opérationnelle en 2018, l’usine LG Chem installée en Pologne produira l’équivalent de 100 000 batteries pour véhicules électriques

Opérationnelle en 2018, l’usine LG Chem installée en Pologne produira l’équivalent de 100 000 batteries pour véhicules électriques

La compagnie sud-coréenne LG Chem ouvrira l’année prochaine en Pologne ce qui sera la plus grande usine de batteries lithium-ion d'Europe. En attendant que celle annoncée par le suédois Northvolt sorte de terre. 100 000 batteries pour véhicules électriques sortiront du site chaque année, soit l’équivalent d’une production annuelle de 4 GWh.

1,6 milliard de dollars d’investissement pour le nouveau site

LG Chem ouvrira l'année prochaine en Pologne la plus grande usine de batteries lithium-ion d'Europe pour l'industrie automobile. Selon l'agence de développement industriel polonaise ARP, le groupe technologique sud-coréen prévoit d'investir 1,6 milliard de dollars dans cette usine, qui sera située près de la ville de Wroclaw, à 200 kilomètres environ de la frontière germano-polonaise. 

« La société a choisi la Pologne étant donné que c’est le lieu de production le plus compétitif pour satisfaire les besoins des constructeurs automobiles européens et mondiaux », a déclaré Chang-Beom Kang, vice-président de LG Chem. Le site devrait par ailleurs inclure un centre de recherche et de développement employant « environ 400 ingénieurs » qui seront issus de diverses spécialisations : automatisation, électronique, chimie et technologie de l’information.

LG Chem Pologne

2 500 emplois créés pour une production annuelle de 100 000 batteries

Le groupe sud-coréen a indiqué qu'il prévoyait de fabriquer jusqu'à 100 000 batteries par an sur le site à compter de 2018, qui devrait quant à lui permettre de créer environ 2 500 nouveaux emplois. Toutefois, il est à noter que cette capacité ne représente qu'une modeste fraction de la demande de l’industrie automobile européenne.

Basées sur la capacité typique d'une voiture compacte de taille moyenne à l’image de la Nissan LEAF, les 100 000 batteries équivalent en effet à « seulement » 4 Gigawattheures (GWh) par an. Cela représente environ 10 % de la capacité de production que la Gigafactory de la société Tesla devrait atteindre l’an prochain.

Notons enfin que l'usine polonaise de LG Chem ne restera pas longtemps la plus grande usine de batteries de voiture du Vieux Continent. En effet, la jeune entreprise suédoise Northvolt, qui bénéficie de l’appui financier et technologique du groupe suisse ABB, a annoncé cette année son intention de construire en Suède la plus grande usine de batteries lithium-ion du continent, avec une production annuelle de cellules équivalant à 32 GWh d'ici 2023 (lire notre article).