Après l’Allemagne et les USA, BMW inaugure une usine de batteries en Chine

Publié le 24 novembre 2017 à 17h00 | La rédaction | 2 minutes

Après Dingolfing et Spartanburg, BMW ouvre en Chine un troisième centre dédié aux batteries Lithium-Ion destinées aux véhicules électriques et hybrides rechargeables

Après Dingolfing et Spartanburg, BMW ouvre en Chine un troisième centre dédié aux batteries Lithium-Ion destinées aux véhicules électriques et hybrides rechargeables

Dans le cadre de sa co-entreprise avec Brilliance Automotive, BMW vient d’ouvrir une nouvelle usine de batteries située à Shenyang, en Chine. Il s’agit pour le groupe allemand du troisième site de développement de batteries après l’Allemagne et les États-Unis.

 

Première usine de batteries en Chine

Dans le cadre de l’expansion de ses activités dans le domaine de l’électromobilité, BMW vient d’ouvrir un nouveau centre de fabrication de batteries à Shenyang, en Chine. Un centre situé à proximité des chaînes d’assemblage du constructeur à Dadong qui produit la BMW Série 530e, le premier véhicule hybride rechargeable de BMW sur le marché chinois. En partenariat avec Brilliance China Automotive Holdings, cette installation est le troisième site de production de batteries ouvert par BMW dans le monde. « Le centre de batteries haute tension innovant de Shenyang est une étape importante dans la stratégie d'électromobilité de BMW Group. C'est la première usine de batteries de tout constructeur automobile de premier plan en Chine et déjà la troisième de notre réseau de production, après l'Allemagne et les États-Unis, » déclare Oliver Zipse, responsable de la production au sein du groupe et membre du comité de direction de BMW AG.

BMW usine de batteries Chine 

10 sites de productions à travers le monde

La société munichoise produit des véhicules à motorisations électriques et hybrides rechargeables dans 10 sites à travers le monde. Les accumulateurs haute tension alimentant ses véhicules proviennent généralement des usines de Dingolfing, Spartanburg et maintenant Shenyang. « D'ici 2025, nous prévoyons que nos modèles BMW et MINI électrifiés représenteront entre 15 et 25 % des ventes mondiales. Cela représente plusieurs centaines de milliers de véhicules par an. Il est donc logique pour nous d'intégrer l'électromobilité dans le système de production existant », ajoute M. Zipse. Le site de Shenyang, avec ses usines d’assemblages de Dadong et Tiexi et son usine de fabrication de moteurs dotée d’une fonderie de métaux légers, joue un rôle important dans le réseau de production mondiale du groupe BMW. L’appareil de production contribue à la stratégie de croissance globale du groupe et à l'avenir, construira également la variante hybride rechargeable de la nouvelle BMW X3.