Project Portal : le poids-lourd à hydrogène de Toyota entame ses essais en Californie

Publié le 17 octobre 2017 à 15h00 | La rédaction | 2 minutes

Doté d’une autonomie de 320 km, le poids-lourd à hydrogène de Toyota entame sa phase d’essais en conditions réelles à Los Angeles

Doté d’une autonomie de 320 km, le poids-lourd à hydrogène de Toyota entame sa phase d’essais en conditions réelles à Los Angeles

Après avoir parcouru plus de 6 000 kilomètres durant sa phase de développement, le concept de poids-lourd « Project Portal » du constructeur nippon Toyota, révélé en avril dernier, va bientôt circuler en conditions réelles dans la ville de Los Angeles. Au programme : une pile à combustible (hydrogène) et une autonomie de 320 km.

 

Le « Project Portal » bientôt testé en conditions réelles

Durant sa phase de développement, le concept de semi-remorque classe 8 à pile à combustible de TMNA, la branche nord-américaine du groupe Toyota, a réussi à parcourir plus de 6 000 kilomètres sur les circuits de test du port de Los Angeles. Et cela avec un poids de cargaison plus élevé à chaque tournée. Une performance qui a fini de convaincre les dirigeants du groupe de débuter les tests en conditions réelles de cet inédit camion électrique dopé à l'hydrogène.

A partir du 23 octobre prochain, celui-ci va donc transporter des marchandises depuis les terminaux des ports de Los Angeles et de Long Beach (Californie) vers les entrepôts environnants, des trajets qui totalisent environ 320 km, cela à une fréquence quotidienne. Au fur et à mesure de l'étude, des itinéraires plus longs seront introduits, ont par ailleurs indiqué les responsables de la firme.

Toyota Portal Project 

Elargir l’adoption de la technologie des piles à combustible aux camions

Selon le groupe, ces modèles d'itinéraires localisés et fréquents ont été choisis afin de tester les capacités de cycle de charge du système de pile à combustible du véhicule tout en captant les données de performance de celui-ci en conditions réelles.  « Toyota a ouvert la voie en élargissant la compréhension et l'adoption de la technologie des piles à combustible », s’est félicité Bob Carter, vice-président exécutif de TMNA.

« Depuis l'introduction du véhicule de tourisme Mirai jusqu'à la création du système de piles à combustible à haut rendement dans Project Portal, Toyota continue de démontrer la polyvalence et l'évolutivité du groupe motopropulseur à pile à combustible zéro émission » a-t-il ajouté. Pour rappel, le concept de semi-remorque de Toyota a été révélé en avril dernier et embarque deux piles à combustible et une petite batterie de 12 kWh. Une chaîne de traction capable de délivrer une puissance de 670 chevaux pour une autonomie de 320 kilomètres (pour aller plus loin, lire notre article Après la voiture, Toyota se lance dans le camion à hydrogène).

Galerie de photos