Toyota : le leader du véhicule hybride convertit toute sa flotte

Publié le 19 juillet 2017 à 09h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Montrant l’exemple, la filiale française de Toyota-Lexus a converti l’ensemble de son parc de véhicules de société à l’hybride

Montrant l’exemple, la filiale française de Toyota-Lexus a converti l’ensemble de son parc de véhicules de société à l’hybride

Toyota France convertit l’ensemble de sa flotte de véhicules de société à l’hybride. Pour l’occasion, le leader mondial de la double motorisation essence-électrique a remis les clés de 14 Toyota C-HR à ses équipes commerciales de terrain. Histoire de montrer l’exemple …

 

Une flotte entièrement dédiée à l’hybride

Leader mondial de la voiture hybride – plus de 10 millions d’unités écoulées depuis 1997 et le lancement de la première génération de Prius –, Toyota montre l’exemple en équipant 100 % de sa flotte de véhicules de société en hybrides. Une démarche qui s’inscrit notamment dans le respect du Toyota Environmental Challenge 2050 lancé par le groupe au niveau mondial dont l’objectif est de ne vendre à cette date que des véhicules à très faibles émissions polluantes. Pour l’occasion, Didier Gambard, le patron de la filiale française dont le siège est installé à Vaucresson (Hauts-de-Seine), a remis les clés de 14 Toyota C-HR à double motorisation aux équipes commerciales de terrain.

Toyota Yaris hybride 

Gamme élargie et optimisation fiscale

Désormais, l’ensemble des collaborateurs Lexus – la division premium du groupe – et Toyota roule au quotidien à l’hybride. Une décision rendue possible par l’offre élargie des deux constructeurs qui couvre tous les segments du marché. De la citadine Toyota Yaris au gros SUV Lexus RX 450h, en passant par le break Toyota Auris Touring Sports, les crossovers compacts Toyota RAV4 et Lexus NX 300h ainsi que les berlines Toyota Prius et Lexus IS 300h. Pour la filiale française du second constructeur automobile mondial, cette conversion a également pour but d’optimiser la fiscalité de sa flotte (TVS) et de réduire son budget carburant via une conduite coulée imposée par une chaîne de traction hybride.

 

VATTENFALL : propriété de l’Etat suédois, l’énergéticien remplacera dans les 5 ans l’ensemble de ses 3 500 véhicules et utilitaires par des modèles 100 % électriques. La direction a même appellé l’Union européenne à durcir les normes concernant les émissions polluantes (pour aller plus loin, lire notre article Voiture électrique : l’énergéticien Vattenfall montre l’exemple).

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.