Au salon de Francfort, le Toyota C-HR gagnera en puissance

Publié le 04 septembre 2017 à 15h00 | La rédaction | 3 minutes

Au salon de Francfort, le crossover embarquera une double motorisation essence-électrique plus puissante, préfiguration de l’élargissement de l’offre hybride du constructeur

Au salon de Francfort, le crossover embarquera une double motorisation essence-électrique plus puissante, préfiguration de l’élargissement de l’offre hybride du constructeur

A quelques jours du salon de Francfort, Toyota expose son programme qui mettra en scène une nouvelle déclinaison du crossover hybride C-HR accompagnée de la nouvelle génération du Land Cruiser. Une version à faibles émissions plus puissante destinée à élargir l’offre hybride du constructeur sur les prochaines années. 

 

Une version plus puissante à Francfort

À titre de rappel, l'actuel Toyota C-HR est le premier crossover hybride compact de la gamme Toyota animé par une motorisation hybride issue de la 4e génération de la Toyota Prius. Reposant sur la plateforme de TNGA (pour Toyota New Global Architecture), le véhicule est doté d’un système hybride combinant un moteur essence 1,8 litre à un moteur électrique de 53 kW et 163 Nm de couple développant une puissance cumulée de 122 chevaux et 142 Nm de couple maximal. Une cavalerie qui lui permet d’exécuter le 0 à 100 km/h en 11 secondes pour une vitesse de pointe revendiquée à 170 km/h (lire notre essai complet).

Quant à sa batterie, l’accumulateur du Toyota C-HR actuel affiche une capacité énergétique de 1,31 kWh. Elle se recharge lors des phases de freinage et de décélération, récupérant l’énergie cinétique grâce à un générateur la transformant en électricité. Une électricité qui sera retransmise au moteur électrique lors des phases d’accélération ou de reprise. Au salon de Francfort qui ouvrira ses portes à la presse le 12 septembre prochain et au public du 16 au 24 septembre, Toyota présentera en première mondiale son concept Toyota C-HR Hy-Power.

Toyota C-HR 

Aux côtés d’un Land Cruiser de nouvelle génération

Selon la marque aux trois ellipses, le concept Toyota C-HR Hy-power devrait préfigurer l’élargissement de la gamme de motorisation hybride du constructeur japonais. Comme son nom l’indique, il s’agira d’une version dotée d’un système hybride plus puissant qui devrait aller au-delà des 122 chevaux du système actuel. Selon un communiqué de presse publié par le constructeur automobile, l'équipe du centre européen du design de Toyota a effectivement mis l’accent sur « l'aspect émotionnel et puissant du C-HR » lors de la réalisation du concept. Il devrait, pour l'occasion, être présenté aux côtés de celui, ou du moins de sa nouvelle génération, qui a bâti la réputation de Toyota en matière de SUV, la Toyota Land Cruiser. Un Land Cruiser qui, rappelons-le, avait déjà hérité d’un nouveau moteur diesel D-4D de 190 chevaux il y a deux ans. Mais, contrairement à son petit-frère ou au RAV4, il ne bénéficie pas encore de chaîne de traction hybride. Rendez-vous le 12 septembre prochain en direct de Francfort pour suivre toutes les nouveautés alternatives.

Galerie de photos