TOTEM mobi : un objectif de 1 000 Renault Twizy en autopartage

Publié le 07 juin 2017 à 21h00 | La rédaction | 2 minutes

Disponible sur la métropole Aix-Marseille, le service d’autopartage électrique TOTEM mobi ambitionne d’investir 15 villes d’ici 2020

Disponible sur la métropole Aix-Marseille, le service d’autopartage électrique TOTEM mobi ambitionne d’investir 15 villes d’ici 2020

Après avoir attiré des investisseurs à l’image de Femmes Business Angels et de la Banque Populaire Provençale et Corse, la start-up marseillaise spécialisée dans l'autopartage électrique TOTEM mobi vient de mettre trois autres investisseurs institutionnels à ses côtés. L’entreprise vient ainsi de lever 1,35 million d’euros supplémentaire destiné à étendre son service sur d’autres métropoles.

 

Une solution d'autopartage à tarif réduit

Créée sous l’impulsion d’Emmanuelle Champaud, appuyée un peu plus tard par l’arrivée de Cyrille Estrade de la société Wattmobile – également spécialisée dans l’autopartage électrique –, TOTEM mobi exploite depuis plus de trois ans toute une flotte de Renault Twizy électriques en libre-service. Le principe est simple : une fois inscrits, les abonnés TOTEM mobi peuvent trouver sans difficulté les véhicules disponibles à proximité grâce à une application mobile de géolocalisation téléchargeable sur le site officiel de la société. Une application qui permet également de déverrouiller la voiture via son smartphone. Avec un tarif de location de seulement 1 euro les 15 minutes, les Twizy de la start-up se garent gratuitement sur une place de parking grâce à un accord conclu avec la municipalité (lire aussi Marseille : 500 véhicules électriques en autopartage).

Totem Mobi 

Un investissement supplémentaire de 1,35 million

Actuellement disponible sur quatre villes d'Aix-Marseille-Provence – Marseille, Aubagne, Gémenos et Marignane –, la société marseillaise vise un projet de déploiement de 1 000 Renault Twizy à travers d’autres agglomérations françaises. Selon la start-up, d'ici 2020, 15 grandes villes françaises devraient bénéficier de cette solution. Un projet ambitieux qui pourra se concrétiser grâce à une nouvelle levée de fonds de 1,35 million d'euros venant de 3 investisseurs supplémentaires, dont la Caisse des Dépôts (1 million d'euros), PACA Investissement (200 000 euros) et de la Banque Populaire Méditerranée, issue de la fusion récente entre la BPPC et la Banque Populaire Côte d'Azur (150 000 euros). Selon Emmanuelle Champaud, fondatrice et dirigeante de TOTEM mobi :« nous préparions cette levée de fonds depuis quelques mois. Le soutien de ces investisseurs valide la crédibilité de notre solution et ses perspectives ».

 

TWIZY : décliné en versions 40 et 80 km/h – la première peut être piloté dès 16 ans –, le quadricycle urbain électrique du Losange bénéficie depuis le début de l’année d’un bonus « écologique » de 1 000 euros.