Voiture électrique : la Thaïlande lance son programme d’aides

Publié le 21 avril 2017 à 16h00 | La rédaction | 2 minutes

Pour doper le marché du véhicule électrique en Thaïlande, les autorités viennent d’approuver un plan d’investissement de 4,6 milliards de dollars

Pour doper le marché du véhicule électrique en Thaïlande, les autorités viennent d’approuver un plan d’investissement de 4,6 milliards de dollars

La Thaïlande approuve des promesses d'investissements d'un montant total de 4,6 milliards de dollars pour le développement des voitures électriques.
 

Une enveloppe record pour développer les véhicules électriques

Le Board of Investment (BOI), l’agence publique d’investissement de l’Etat de Thaïlande, a donné son approbation pour un plan d’investissement d’une valeur record de 4,65 milliards de dollars qui vise à promouvoir les véhicules électriques dans le pays.  L'agence a également donné son accord concernant la mise en place de nouvelles incitations fiscales qui doivent permettre d’augmenter l’attractivité du pays en tant que site d’accueil pour la production de voitures électriques. Traditionnellement, l’industrie automobile représente environ 10 % du produit intérieur brut (PIB) de la Thaïlande (source Reuters).

Dans le détail, une partie de l’investissement sera consacrée à la création de deux nouvelles unités de production d’électricité, annonce le BOI. La disponibilité en permanence d’une électricité bon marché est une condition nécessaire pour assurer le succès des véhicules électriques. La réalisation de ces projets sera confiée au  groupe thaïlandais Golfe. La plus grande entreprise énergétique du pays, PTT cl, s’occupera quant à elle de bâtir de nouveaux systèmes de transport de gaz, indique aussi le chef de la BOI, Hirunya Suchinai.

 

La Thaïlande, une base d’exportation vers le reste de l’Asie

La Thaïlande est considérée comme une base d'exportation vers le reste de l’Asie par les principaux constructeurs mondiaux. L’année dernière, la société nipponne FOMM Corporation y a mis en place une usine de montage pour ses véhicules électriques compacts, avec pour objectif d’écouler 16 000 voitures électriques dans le pays en 2018, ensuite près de 30 000 en 2019, et plus de 40 000 en 2020.

Voiture électrique : notre TOP 10 en France pour 2017

FOMM a annoncé qu’il envisageait également d’exporter sa production thaïlandaise dans le reste de l’Asie, notamment vers les pays de l’ASEAN, ainsi que sur le continent européen. Près de 200 stations de charge pour véhicules électriques seront par ailleurs installées par cette entreprise japonaise dans les principales villes de Thaïlande pour cette année. Le dirigeant du FOMM, M. Tsurumaki, a par ailleurs affirmé que « les entreprises locales fourniront 70 % des éléments des véhicules produits, les piles et autres pièces spécifiques étant importées. » Ces pièces importées devraient principalement provenir du Japon, de Singapour et de Chine.