Conduite 100 % autonome : désormais de série sur toutes les Tesla !

Publié le 20 octobre 2016 à 09h30 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

Comme ses grandes sœurs Model S et X, la berline Tesla Model 3 bénéficiera elle aussi du système de conduite totalement autonome

Comme ses grandes sœurs Model S et X, la berline Tesla Model 3 bénéficiera elle aussi du système de conduite totalement autonome

Dans une conférence de presse tenue hier soir, Elon Musk a présenté la seconde génération de son système de conduite autonome. Tous les nouveaux véhicules qui sortiront prochainement de la chaîne de production en seront dotés, y compris la Tesla Model 3. Le plus élevé en matière d’autonomie, le niveau 5 sera disponible sur ces mêmes véhicules à l’horizon 2018.

 

Vers une conduite totalement autonome

Le Californien ambitionne de réduire les risques d’accidents à peau de chagrin. En proposant en option son dispositif de conduite semi-autonome Autopilot dont la 8e version est depuis peu en téléchargement, Tesla Motors a coiffé au poteau l’ensemble de la concurrence premium. Critiquée en raison des quelques accidents parfois mortels et des suspicions des régulateurs sur sa fiabilité, la technologie évolue rapidement. Dans une conférence de presse tenue hier, le cofondateur du jeune constructeur a ainsi présenté la seconde génération de son système qui sera monté de série sur l’ensemble des véhicules électriques et ce dès à présent. Une véritable innovation qui se fera par pallier.

Tesla Autopilot 

Une activation facturée 8 000 dollars

Le nouveau système de conduite qui sera à terme totalement autonome est doté de 8 caméras – soit 7 caméras de plus que l’actuel dispositif –, de 12 capteurs ultrasons et d’un nouveau processeur d’origine Nvidia 40 fois plus puissant que son prédécesseur. Si le matériel est désormais fourni de série avec les véhicules, il n’en est pas de même pour l’activation des fonctions. Outre-Atlantique, la première mouture de l’AutoPilot est ainsi facturée 3 000 dollars contre 8 000 dollars pour une conduite 100 % autonome. Une option intermédiaire reposant sur 5 caméras sera également disponible au catalogue et facturée 5 000 dollars.

Voiture autonome : Tesla Motors investit le marché de l’assurance 

Niveau 5 attendu à l’horizon 2018

Jusqu’à la fin de l’année, les clients des Tesla Model S et X qui auront souscrit à ce nouvel équipement ne bénéficieront pas des fonctions actuellement délivrées par l’AutoPilot dont le freinage automatique d'urgence, l'avertisseur de collision, le maintien dans une file et le régulateur de vitesse. L’industriel né en 2003 au cœur de la Silicon Valley préfère jouer la prudence et profiter des relevés télémétriques issus des millions de kilomètres réalisés par ses clients. Lorsque le système sera bien calibré début 2017, la conduite autonome de niveau 3 sera alors disponible. Au cours de la conférence de presse, Elon Musk a confirmé que sa technologie sera certifiée niveau 5 à l’horizon 2018, niveau le plus élevé dans la conduite autonome.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.