Tesla Model 3 : démarrage de la production cet été

Publié le 03 mars 2017 à 06h00 | La rédaction | 2 minutes

Les premiers exemplaires de la Tesla Model 3 devraient a priori profiter aux employés du constructeur

Les premiers exemplaires de la Tesla Model 3 devraient a priori profiter aux employés du constructeur

Une voiture électrique bientôt plus abordable, c’est ce que proposera dès la fin 2017 le constructeur américain. Baptisée Tesla Model 3, celle-ci succède aux modèles S et X de la firme d’Elon Musk.

 

Tarif séduisant

Avec la Model 3, Tesla entre dans la cour des grands. Annoncée à un tarif de 35 000 dollars aux États-Unis (hors aides et taxes), la Tesla Model 3 s’aligne sur la Chevrolet Bolt commercialisée depuis la fin 2016 aux Etats-Unis. Toutefois, cette voiture saura très certainement tirer son épingle du jeu avec des options bien plus qu’intéressantes. La conduite autonome sera ainsi disponible grâce à une mise à jour logicielle courant 2018. Un toit panoramique en verre et panneaux solaires devrait aussi faire son apparition. Une solution unique développée par Solar City, une société qu’a cofondée Elon Musk et qui est désormais intégrée à Tesla.

Tesla Model 3 

5 000 unités par semaine

Question autonomie, la Tesla Model 3 devrait être proposée avec différents packs batterie et offrir un minimum de 300 km sur une seule charge. Même s’il est devenu payant en ce début d’année, l’accès aux Superchargeurs séduira également les clients réalisant régulièrement de longs trajets. Autant d’éléments qui devront très certainement plaire aux quelque 400 000 clients qui ont préréservés leur véhicule. L’entreprise prévoit de mettre en route la ligne d’assemblage courant juillet et de produire au moins 5 000 Model 3 par semaine d’ici la fin 2017. Quant aux premières livraisons, elles seront a priori destinées aux employés de la marque.

Tesla Model 3 : l'ambition d'être la plus américaine des automobiles 

Réduction des pertes

L’annonce de cette nouvelle le 22 février dernier coïncide avec la présentation des résultats de l’entreprise. Les pertes sont en recul de 215 millions de dollars entre 2016 et 2015 tandis que les ventes de véhicules ont progressé de 27 % avec 22 252 unités écoulées sur le quatrième trimestre dernier. Et le chiffre d’affaires a augmenté de 88 % à 2,3 milliards de dollars. Pour ce premier semestre, la marque espère livrer entre 47 000 et 50 000 modèles S et X. Mais seule la Model 3 pourra faire passer le constructeur dans une course au volume, avec une prévision de 500 000 véhicules produits par an dès 2018.

Galerie de photos