Tesla : licenciements, recrutements et revendications syndicales

Publié le 16 octobre 2017 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Dans le cadre de leur évaluation annuelle, 400 employés Tesla ont été licenciés et seront remplacés dans les prochains mois

Dans le cadre de leur évaluation annuelle, 400 employés Tesla ont été licenciés et seront remplacés dans les prochains mois

Le groupe Tesla, spécialiste américain des véhicules électriques, a récemment indiqué dans un communiqué que l'évaluation annuelle de ses collaborateurs avait donné lieu à des licenciements. Plus de 400 personnes auraient été concernées par cette décision.

 

Licenciements et promotions de salariés

Dans un récent communiqué, Tesla a indiqué que l'évaluation annuelle de ses collaborateurs avait donné lieu à des "départs", sans en préciser le nombre, mais aussi à des promotions, confirmant ainsi une information de presse sortie sur le site américain Mercury News à la date du 13 octobre. Selon le témoignage livré sous couvert d’anonymat d’un ancien employé de la firme, environ 400 personnes auraient perdu leur emploi suite à cette décision.

Du marketing à la production en passant par l’administratif, cette vague de licenciement a touché tous les secteurs, a-t-il précisé. « Comme dans chaque entreprise, particulièrement pour une qui compte plus de 30 000 employés, l’évaluation annuelle signifie également parfois que certains employés doivent partir pour des raisons diverses » a expliqué pour sa part un porte-parole de la société de Palo Alto (Californie).

Tesla Model 3 

Revendications syndicales

« Cependant, la majorité de ces salariés renvoyés devraient être remplacés dans les prochains mois » a-t-il ajouté, voulant clairement signifier par là que cette décision ne doit pas être associée à un plan social, et par la même occasion tenter de rassurer les investisseurs éventuellement inquiets par la stabilité financière de la marque, en proie à des problèmes de production depuis plusieurs mois.

Toutefois, selon Mercury News, certains employés licenciés pourraient avoir été ciblés pour leurs revendications syndicales. Un conflit qui oppose direction et employés depuis plusieurs mois et qui devrait être jugé au tribunal administratif le 14 novembre prochain. L’employé qui a témoigné sous couvert d’anonymat a ainsi déclaré avoir perdu son travail bien que n'ayant jamais fait l'objet d'une évaluation négative.

 

Goulets d'étranglement dans la production de la Tesla Model 3

Le groupe californien avait fait état début octobre de "goulets d'étranglement" dans la production de sa nouvelle berline Model 3, son premier modèle à large diffusion, avec un prix de départ de 35 000 dollars (hots taxes et aides), soit moitié moins cher que le véhicule haut de gamme Tesla Model S.  Alors que la production de ce modèle a débuté en juillet, seulement 260 exemplaires sont sortis d'usine au troisième trimestre sur les 1 500 unités initialement programmées.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.