Stockage d’énergie : en Australie, Tesla installe en 100 jours une ferme de batteries

Publié le 27 novembre 2017 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

En Australie-Méridionale, Tesla a réussi le pari d’installer une ferme de batteries d’une capacité de 129 MWh en seulement 100 jours

En Australie-Méridionale, Tesla a réussi le pari d’installer une ferme de batteries d’une capacité de 129 MWh en seulement 100 jours

Elon Musk, le PDG de Tesla, avait promis d'installer en 100 jours la plus grande ferme de batteries au monde dans l’Etat d’Australie-Méridionale. Pari réussi.

 

Un pari osé réussi haut la main

« Félicitations aux équipes de Tesla et aux autorités d'Australie-Méridionale qui ont travaillé dur pour que ce soit fabriqué et installé en un temps record », a tweeté Elon Musk, le PDG de Tesla, jeudi dernier. Derrière le propos volontairement sobre se cache la joie d’un homme d’affaires qui a réussi haut la main le pari osé – impossible à relever selon les plus sceptiques – qu’il a lancé voilà quelque mois : installer la plus grande ferme de batteries lithium-ion au monde – capacité de stockage de 100 MWh – en 100 jours seulement.

Petit rappel des événements. En mars dernier, l’Australie-Méridionale se débattait encore avec ses problèmes récurrents de pannes d'électricité qui ont parfois conduit jusqu’à des situations de black-out. M. Musk avait alors offert d’y construire un système de batteries géant pour mettre un terme à la crise d’approvisionnement en énergie qui touchait une importante partie de l’Etat, situé au sud de l’Australie au climat des plus arides (lire notre article).

Durée de l’installation des PowerPacks : 100 jours. Délai beaucoup trop court pour le fondateur australien d’Atlassian, Mike Cannon-Brooks, une estimation qui l’a conduite à ouvertement s’interroger sur le sérieux de la proposition de l’homme d’affaires d’origine sud-africaine. Réponse immédiate autant qu’inattendue de ce dernier : les PowerPacks seront fournis gratuitement à l’Australie-Méridionale si le délai avancé n'était pas respecté.

Tesla Australie
  

788 PowerPacks d’une capacité de stockage de 129 MWh

Jay Weatherill, le Premier ministre d'Australie méridionale, qui inaugurera officiellement le dispositif dans la semaine, s’est félicité de la réussite du projet, qui a par ailleurs été mené à un train d’enfer par les équipes de Tesla dépêchées en Australie. En effet, l'accord de connexion au réseau a été signé le 29 septembre. L’entreprise californienne avait donc jusqu’au 1er décembre pour finaliser les travaux, travaux qui ont nécessité l’utilisation de 788 PowerPacks pour arriver à atteindre la capacité de stockage convenue. « Pendant que d'autres ne font que parler, nous mettons en œuvre notre plan énergétique pour rendre l'Australie-Méridionale plus autosuffisante et assurer son approvisionnement en électricité à des prix plus abordables », a déclaré M. Weatherill dans un communiqué.

Une cinquantaine de jours auront donc suffi à Elon Musk pour remporter son pari. En outre, l’objectif de capacité de stockage a été sensiblement revu à la hausse puisque Tesla parle désormais de 129 MWh. L'installation doit maintenant tenir ses promesses. Une importante centrale au charbon a été fermée en mars dans la région et l'opérateur australien du marché de l'électricité a déjà averti que l'approvisionnement serait tendu durant cet été – saison qui démarre en décembre et s’achève en mars sous les latitudes australiennes – au moment où les habitants utiliseront leurs climatiseurs au maximum.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.