D’ici 20 ans, Tesla se voit numéro 1 mondial des constructeurs auto

Publié le 04 août 2017 à 15h00 | La rédaction | 3 minutes

En construisant 2 à 3 nouvelles usines de batteries aux USA, Tesla veut prendre le leadership sur le marché du véhicule électrique

En construisant 2 à 3 nouvelles usines de batteries aux USA, Tesla veut prendre le leadership sur le marché du véhicule électrique

Deux à trois nouvelles Gigafactories sortiront de terre d’ici quelques années, selon Elon Musk. Ces méga-usines de batteries devraient aider Tesla dans sa conquête du titre de numéro 1 mondial des constructeurs automobiles.

 

Deux à trois méga-usines de batteries aux Etats-Unis

Alors que la construction de la première Gigafactory n’est pas encore achevée, Elon Musk prévoit déjà d’en ériger d’autres.  Lors de la rencontre nationale des gouverneurs américains qui s’est tenue à Providence (Rhode-Island) il y a quelques semaines, le PDG de Tesla et de Space X, qui était à l’occasion un invité de marque, a en effet déclaré que son groupe va investir dans d’autres méga-usines de fabrication de batteries. Selon ce dernier, « deux ou trois » unités de ce type sortiront de terre « d’ici quelques années », aux Etats-Unis, a-t-il précisé. Avant d’ajouter que la décision sur leur lieu d’implantation exact sur le territoire américain sera prise en fin d’année.

 

Création d’emplois et rentrées fiscales

La Gigafactory 1 située dans le Nevada représente un investissement de 5 milliards de dollars et pourrait créer jusqu’à 10 000 emplois directs, selon M. Musk. Une aubaine pour cet Etat dont la principale source de rentrée d’argent demeure les impôts sur les activités de jeux, que ce soit en termes de nouveaux emplois créés ou de revenus fiscaux. Une opportunité de croissance que les autres Etats américains, en particulier leurs gouverneurs respectifs, veulent aussi avoir chez eux. Pour mémoire, c’est New York qui a été choisie pour accueillir la Gigafactory 2.

 

Devenir le premier constructeur automobile mondial d'ici 20 ans

Elon Musk a déclaré par le passé que les futures Gigafactories de Tesla incorporeraient probablement à la fois la production de batteries et l’assemblage de véhicules. Ce qui signifie que les prochaines usines du groupe pourraient nécessiter une mobilisation de capitaux plus importante comparés à celle requise pour les précédentes constructions. Lors de sa rencontre avec les gouverneurs, M. Musk a par ailleurs affirmé que Tesla pourrait se présenter comme le premier constructeur automobile mondial d'ici 20 ans, en construisant les usines déjà évoquées et d’autres (notamment en Europe).

 

Gigafactory 1 pour alimenter 1 millions de véhicules par an

À pleine capacité, la Gigafactory 1 devrait produire plus de batteries Lithium-Ion chaque année que la totalité de la capacité mondiale actuelle – assez pour plus d'un million de véhicules électriques par an. En raison de la concurrence à laquelle se livrent les constructeurs, la capacité mondiale de production de batterie pourrait plus que doubler d'ici 2021, atteignant 278 gigawatt-heure (GWh) par an, contre 103 GWh à l'heure actuelle, selon une récente étude de Bloomberg New Energy Finance.