NIU N1S Civic, un scooter électrique chinois pensé pour l’Europe

Publié le 17 mars 2017 à 17h00 | Benoît SOLIVELLAS | 2 minutes

Commercialisé à partir de 2 499 euros, le NIU offre une autonomie réelle de 70 km et une connexion mobile

Commercialisé à partir de 2 499 euros, le NIU offre une autonomie réelle de 70 km et une connexion mobile

Le NIU N1S Civic est un petit scooter électrique venu de Chine. Joli, connecté et réalisé avec des éléments haut de gamme, il a un objectif : convertir les Européens aux joies du scooter électrique urbain.

 

Un marché chinois très dynamique

En observant les rues chinoises, les touristes européens sont souvent surpris par l’omniprésence de petits deux-roues électriques. Chaque année, 26 millions de scooters électriques sont vendus dans le pays contre quelques milliers sur le Vieux Continent. Inutile de dire, donc, que les constructeurs chinois attendent impatiemment des vents favorables pour vendre leurs modèles en Europe.

 

Le souci du détail

La nouvelle marque hongkongaise NIU tente sa chance. Avec ce N1S Civic aux allures de Yamaha Giggle, elle aborde notre marché avec une offre plutôt séduisante. Loin d’être une production au rabais, le N1S Civic a le souci du détail. Jolis assemblages, moteur Bosch dans le moyeu arrière, batteries Lithium-Ion LG-Panasonic, ses spécifications sont celles d’une belle production européenne.

Niu N1S Civic 

Environ 70 km d’autonomie

Côté performance, le NIU Civic promet une autonomie urbaine d’environ 70 km en usage réel, grâce à 1,7 kWh de capacité de batterie. Quant à la vitesse de pointe, elle est bridée à 45 km/h comme l’exige la réglementation des cyclomoteurs.

 

Connecté comme une Tesla

Doté d’une connexion mobile, le scooter communique continuellement à la marque ses différents paramètres de fonctionnement. Comme chez Tesla, ces données sont ensuite utilisées pour ajuster le système de gestion de la batterie afin d’améliorer l’autonomie. L’utilisateur dispose aussi d’une application mobile permettant de localiser le véhicule et de contrôler le niveau de charge de la batterie.

Scooters électriques : un marché d’avenir en France 

A partir de 2 499 euros

Financièrement, le Niu se montre plus abordable que les autres productions électriques du marché.  Avec un tarif de base de 2 499 euros, il reste toutefois deux fois plus cher qu’un modèle thermique équivalent mais bénéficie du nouveau bonus écologique qui se monte ici à environ 400 euros.

Benoît SOLIVELLAS

Benoît SOLIVELLAS

Journaliste web spécialisé dans les nouvelles mobilités depuis 10 ans, Benoît Solivellas est aussi un féru de nouvelles technologies et un cycliste assidu. Il a collaboré à de nombreuses éditions : Cnet, L'Argus et Le Point.