Batteries : Samsung prêt à alimenter 50 000 voitures électriques chaque année

Publié le 13 juin 2017 à 17h00 | La rédaction | 2 minutes

La nouvelle usine de batteries de l’équipementier sud-coréen dispose d’une capacité annuelle de 50 000 unités

La nouvelle usine de batteries de l’équipementier sud-coréen dispose d’une capacité annuelle de 50 000 unités

Samsung SDI a achevé la construction de sa nouvelle usine de batteries en Hongrie. Le groupe coréen estime que celle-ci sera en mesure d’approvisionner chaque année plus de 50 000 véhicules électriques en accumulateurs haute technologie.

 

Construction d’une usine de batterie à Goed

Fin mai, le groupe sud-coréen Samsung SDI a fêté la fin de la construction de son usine de batteries pour véhicules électriques de Goed, une ville située à 30 kilomètres au nord de Budapest, la capitale hongroise. La cérémonie a vu la participation de plusieurs officiels et hommes politiques hongrois, dont le Premier ministre Viktor Orban, ainsi que son Ministre des Affaires étrangères et du Commerce, Peter Szijjarto. Le Président de Samsung SDI, Jun Young-Hyun, et l'Ambassadeur de Corée en Hongrie, Yim Geun-Hyeong, ont été également présents pour l’inauguration de cette nouvelle usine.

Samsung SDI Hongrie 

50 000 véhicules électriques approvisionnés par an

Dotée d’une surface de 330 000 m2, l’usine de Goed sera en mesure de livrer en moyenne et par an une quantité de batteries couvrant les besoins de 50 000 véhicules électriques. D’après les responsables de Samsung SDI, elle devrait être totalement opérationnelle à partir du second trimestre de l’année 2018. Pour le fabricant coréen, la construction de cette nouvelle manufacture – ultramoderne – en Europe est un moyen de s’affirmer encore un peu plus comme l’un des acteurs incontournables du marché des voitures électriques (lire aussi Voiture électrique : Samsung se lance avec retard dans la bataille).

 

Technologie avancée pour le site hongrois de Samsung SDI

« Les batteries sont l'une des pièces les plus importantes fournies aux constructeurs automobiles mondiaux. Je m'attends à ce que l'usine contribue de façon importante à la croissance du marché européen des véhicules électriques » a ainsi déclaré Jun Young-Hyun devant les officiels hongrois. Celui-ci s’est également engagé à fournir la technologie la plus avancée en matière de construction de batteries pour son site hongrois.

Le Premier ministre Viktor Orban a quant à lui remercié Samsung SDI d’avoir choisi la ville de Goed comme l’un de ses principaux sites de production de batteries dans le monde, avec celui de Xian, en Chine, et celui d’Ulsan en Corée du Sud