Rimac lève 30 millions d’euros auprès d’un fabricant chinois de batteries

Publié le 25 septembre 2017 à 17h00 | La rédaction | 3 minutes

Le constructeur croate Rimac vient de lever 30 millions d’euros auprès du groupe chinois Camel, un investissement notamment destiné à développer une nouvelle supercar

Le constructeur croate Rimac vient de lever 30 millions d’euros auprès du groupe chinois Camel, un investissement notamment destiné à développer une nouvelle supercar

Le jeune constructeur croate Rimac Automobili, à qui l'on doit le coupé électrique Rimac Concept_One, dévoilera au cours du premier semestre 2018 sa nouvelle supercar. Très attendu, ce modèle devrait être encore plus exclusif que la première mouture.

 

8 exemplaires du Rimac Concept_One vendus

La société Rimac s'est fait un nom il y a quatre ans en dévoilant le Concept_One, une voiture électrique alimentée par un batterie Lithium-Ion de 82 kWh capable de délivrer une puissance de 1 073 chevaux (800 kW). La supercar épatait alors son petit monde avec un 0 à 96 km/h effectué en 2,8 secondes. Bridée, la vitesse de l’engin – au prix d’achat d’un million d’euros – pouvait cependant atteindre 355 km/h. Seulement huit exemplaires du Concept_One ont été vendus depuis son lancement. Alors que Rimac fête ses huit années d’existence cette année, un deuxième modèle pourrait enfin faire son apparition. C’est en tout cas ce qu’a récemment déclaré Monika Mikac, son actuelle cheffe d’exploitation.

 

Nouvelle supercar au premier semestre 2018

Selon cette dernière, Rimac révélera sa prochaine supercar électrique https://www.breezcar.com/actualites/tag/supercar-electriqueau cours du premier semestre de l'année prochaine. Plus exclusif et plus confortable que le Concept_One, le nouveau modèle du jeune fabricant offrira des performances encore plus spectaculaires que sa devancière, toujours selon Mme Mikac, sans que celle-ci ne donne plus d’indications sur les caractéristiques de la voiture. Elle a toutefois précisé que son prix devrait dépasser le million d’euros. Le Concept_Two – nom temporaire donné par Rimac à son futur modèle – évoluera dans la même ligue que « Pagani, Koenigsegg et Bugatti » clame Monika Mikac. Après le lancement de la version standard, des variantes du Concept_Two, notamment une déclinaison destinée à la piste, suivront dans les prochaines années.

 

30 millions d’euros d’investissement

Une telle expansion n’aurait pas été possible sans une importante injection d’argent frais. C’est Camel Group, une firme basée à Shanghai et qui se présente comme le plus important fournisseur de batteries d’Asie, qui a injecté au capital de Rimac les fonds nécessaires au développement de son projet de nouvelle supercar. 30 millions d’euros ont été investis par la compagnie chinoise dans la start-up européenne en échange de son entrée dans le capital de celle-ci. « Nous suscitons beaucoup d'intérêt chez les investisseurs, mais [30 millions d’euros] c'est la quantité de capital dont nous avons besoin » a déclaré Rimac dans un communiqué publié suite à la prise de participation de Camel Group. « Nous savons exactement ce que nous voulons faire au cours des trois prochaines années et nous voulons le faire selon nos propres conditions » a-t-il ajouté.

Galerie de photos