BMW 225xe : le monospace hybride a droit à son restylage

Publié le 12 juin 2017 à 15h00 | La rédaction | 2 minutes

A l’image de la gamme à moteurs thermiques, la Série 2 hybride rechargeable bénéficiera très prochainement d’un léger restylage

A l’image de la gamme à moteurs thermiques, la Série 2 hybride rechargeable bénéficiera très prochainement d’un léger restylage

Lancé il y a trois ans, le premier monospace de l’histoire de la firme munichoise va prochainement bénéficier d’un restylage de mi-carrière. En témoignent les clichés d’une BMW Série 2 arborant une tenue de camouflage. Baptisée 225xe iPerformance, la déclinaison hybride rechargeable est elle aussi concernée par ce lifting.

 

Premier monospace du constructeur

Premier modèle du constructeur à bénéficier d’une traction avant, la BMW Série 2 est également le premier monospace du constructeur allemand. Deux premières qui ont fait pousser des cris d’orfraie aux puristes de la marque. Plus de trois ans après son lancement, le monospace est désormais l’une des stars de son segment, comme en témoignent les chiffres de ventes de 2016. Sur les 9 premiers mois de l’année, la Série 2 déclinée en 5 (Active Tourer) et 7 places (Gran Tourer) s’est écoulé 77 664 exemplaires dans le monde. Seuls le Citroën C4 Picasso (85 390 unités) et le Volkswagen Touran (88 169 unités) ont fait mieux sur la période (données JATO Dynamics).

BMW 225xe Active Tourer 

Pas d’amélioration pour l’hybride rechargeable

Suivant le cycle de vie du reste de la gamme, la BMW Série 2 a donc droit à un discret restylage de mi-carrière. Sur les photos espion diffusés ces dernières semaines, seuls les optiques avant dotés d’une nouvelle signature lumineuse ou encore les boucliers avant et arrière redessinés font partie de ce programme destiné à accorder le design du monospace avec celui du reste de la gamme. Lancée il y a seulement un an, la variante hybride rechargeable est elle aussi concernée par ce lifting. Sans que sa chaîne de traction partagée depuis peu avec le Mini Countryman S E ALL4 ne soit retravaillée. Uniquement disponible en version Active Tourer, la BMW 225xe offre une autonomie réelle de 30 km en mode électrique grâce à une batterie Lithium-Ion d’une capacité de 7,7 kWh logée dans le coffre arrière (lire notre essai détaillé).

 

TECHNIQUE : la double motorisation essence-électrique de la BMW 225xe iPerformance développe une puissance cumulée de 224 ch, offre une transmission intégrale (non permanente) et exécute le 0 à 100 km/h en seulement 6,7 secondes. Le monospace est éligible au bonus « écologique » de 1 000 euros et, grâce à ses émissions de CO2 contenus, est exonéré à vie de toute taxe sur les véhicules de société. Découvrez toutes les caractéristiques de ce modèle ...

Galerie de photos