Renault ZOE : le "retrofit" batterie est enfin disponible en France

Publié le 01 décembre 2017 à 15h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Destinée à remplacer la batterie 22 kWh de la première génération par une pile de 41 kWh, l’opération de rétrofit est déployée en France (crédits : blog CanZE)

Destinée à remplacer la batterie 22 kWh de la première génération par une pile de 41 kWh, l’opération de rétrofit est déployée en France (crédits : blog CanZE)

Annoncée lors de la présentation de la nouvelle Renault ZOE en octobre 2016, l’opération de remplacement des batteries sur la première version de la citadine électrique arrive en France. Depuis le 15 novembre, une quarantaine de propriétaires ont donné leur accord pour bénéficier d’une nouvelle autonomie de 300 km. Premières explications.

 

Deux jours d’immobilisation, nouvelle carte grise

Disponible depuis plusieurs semaines aux Pays-Bas et en Belgique, le rétrofit batterie sur la première génération de Renault ZOE débarque enfin en France. Annoncée il y a plus d’un an au Mondial de l’Automobile de Paris lors de la présentation de la variante Z.E. 40 de la citadine Renault ZOE, l’opération coûte 3 500 euros, nécessite une immobilisation du véhicule pendant deux jours et une nouvelle carte grise. Reporté à de nombreuses reprises, le dispositif visant à remplacer la première batterie Lithium-Ion d’une capacité de 22 kWh par une pile de 41 kWh est commercialisé depuis le 15 novembre dernier.

Renault ZOE rétrofit batterie 

Quarantaine de clients confirmée

Selon une source inetrne au constructeur, une quarantaine de clients ont donné leur accord pour bénéficier de la nouvelle batterie offrant une autonomie moyenne de 300 km en conditions réelles d’utilisation (160 km précédemment). Les premiers « upgrade » sont réalisés sur la région orléanaise et sont réservés en « Buy Lease », c’est-à-dire en achat comptant. Les particuliers et entreprises qui ont opté pour un leasing (location longue durée LLD ou location avec option d’achat LOA) devront donc attendre la fin de leur contrat (36 mois le plus souvent) pour renouveler leur véhicule et profiter de la nouvelle ZOE Z.E. 40.

 

Clients en LLD ou LOA pas concernés

Réalisés uniquement dans affaires Experts Z.E., les upgrade peuvent être demandés à l’initiative des propriétaires. Soit en s’adressant au réseau commercial ou à la plateforme du Service Relations Clients. Ce dernier poursuit par ailleurs ses prises de contact téléphonique. Concernant l’épineuse question de la location, la batterie n’appartient toujours pas au propriétaire d’une ZOE. A l’issue du rétrofit, un nouveau contrat de location de l’accumulateur devra être signé (à partir de 69 euros par mois). Renault est le premier constructeur à offrir ce type de service à ses clients véhicules électriques, BMW ayant abandonné son offre sur sa citadine i3 et Tesla facturant au prix fort (10 000 euros) le déblocage logiciel de la batterie (de 60 à 75 kWh).

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.