Renault ZOE : la voiture électrique se vend bien en France

Publié le 07 janvier 2016 à 07h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Avec son nouveau moteur R240 fabriqué à Cléon, la citadine électrique offre jusqu’à 200 km en conditions réelles d’utilisation

Avec son nouveau moteur R240 fabriqué à Cléon, la citadine électrique offre jusqu’à 200 km en conditions réelles d’utilisation

Avec 10 407 immatriculations en 2015, Renault ZOE se place dans le TOP 50 des voitures préférées des Français. Numéro 1 des ventes de voitures électriques dans l’Hexagone, la citadine tire un marché qui a crû de 64 % l’an passé.

 

Voiture électrique en 2015 : 0,9 % de part de marché

Printemps 2013 : absence de câble de recharge permettant de brancher le véhicule sur une prise domestique standard, obligation de louer la batterie dont le tarif démarre à 79 euros/mois, nécessité d’installer une borne de recharge (Wallbox) à son domicile pour pouvoir faire le plein à la maison, … Autant de défauts apparents qui n’ont pourtant pas découragé cette année-là plus de 5 500 automobilistes à faire l’acquisition d’une Renault ZOE, première voiture électrique du constructeur à avoir intégralement conçu autour des enjeux et contraintes de l’électrique. Deux ans plus tard, la marque au Losange revendique la place de numéro 1 au classement des ventes de modèles électriques particuliers, devant la compacte LEAF de l’allié Nissan (2 136 unités). En 2015, 17 266 véhicules de ce type ont trouvé preneurs en France, soit une part estimée à quelque 0,9 % du marché du neuf.

Renault ZOE

 

Flins : 1 voiture sur 6 produite est une Renault ZOE

Depuis les premières livraisons, le constructeur de Boulogne-Billancourt a fait progresser l’équivalent électrique de la Renault Clio. Possibilité de recharger la batterie sur une prise classique, nouvelle offre de location de batterie (à partir de 49 euros/mois), nouveau moteur plus efficient produit sur le site normand de Cléon, … Dans le même temps, les commandes ont progressé « naturellement » auprès des particuliers, des flottes et des collectivités. Une croissance soutenue par une kyrielle d’aides à l’achat et d’avantages à l’utilisation. Bonus « écologique » de 6 300 euros, Superbonus de 3 700 euros supplémentaires contre la mise à la casse d’un véhicule diesel âgé de plus de 10 ans, exonération totale de Taxe sur les Véhicules de Société (TVS), renforcement du maillage de bornes de recharge sur le territoire – on en dénombrait 10 000 à la fin 2015 –, stationnement gratuit dans de nombreuses villes, … Un contexte favorable à l’augmentation de la production à Flins, dans les Yvelines, qui sort chaque jour 150 ZOE pour 750 Clio IV. En Europe, plus de 34 000 Renault ZOE avaient été commercialisées à fin 2015.

 

42e PLACE : avec 10 407 immatriculations en 2015, la ZOE est passé dans le TOP 50 des voitures préférées des Français, devant le monospace compact Volkswagen Touran et la compacte BMW Série 1.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.