Land Rover : le Range Sport en hybride rechargeable pour 2018

Publié le 12 février 2017 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Premier modèle hybride rechargeable du constructeur, le Range Sport Plug-in Hybrid vient d’être aperçu en tenue de camouflage sur route ouverte

Premier modèle hybride rechargeable du constructeur, le Range Sport Plug-in Hybrid vient d’être aperçu en tenue de camouflage sur route ouverte

Le Range Rover Sport sera décliné dans une version hybride rechargeable. Surprise sur route ouverte en tenue de camouflage partielle, la déclinaison essence-électrique devrait être commercialisée courant 2018. Un modèle qui initiera la grande offensive électrique entreprise par le groupe Jaguar Land Rover (JLR).

 

50 % de modèles électrifiés

En 2016, Ralf Speth, le patron de Jaguar Land Rover (JLR), confiait à nos confrères britanniques du site Auto Express que son groupe ambitionnait d’atteindre « 40 à 50 % de véhicules électrifiés d’ici à 2020 ». Un objectif destiné à réduire les émissions polluantes de ses gammes et donc à respecter les normes antipollution édictées par les principaux régulateurs mondiaux. Après avoir travaillé sur de nombreux prototypes, le groupe propriété de l’indien Tata intégrera d’abord la technologie hybride rechargeable sur le Range Sport.

Range Sport Hybrid 

4 cylindres essence

Selon les premières informations recueillies par les journalistes d’Auto Express, la chaîne de traction serait composée d’un 4 cylindres 2.0 l turbo, d’un ou deux moteurs électriques – un par essieu pour assurer une transmission intégrale – alimenté(s) par une batterie Lithium-Ion offrant une autonomie d’environ 50 km sur cette seule énergie. En phase de développement, le Range Sport Plug-in Hybrid a été surpris en tenue de camouflage à proximité du siège britannique situé à Gaydon. Une autre série de clichés prise aux Etats-Unis dévoile un Range doté d’une trappe de charge située dans la calandre avant.

Jaguar I-Pace : le félin s’électrise à Los Angeles (+ vidéo) 

Electrique en 2020 ?

Des photos espion qui confirment le fait que les ingénieurs de Land Rover travaille à l’électrification d’un premier modèle qui, selon toute probabilité, devrait également accueillir à l’horizon 2020 la chaîne de traction électrique du cousin Jaguar i-Pace dont le concept aux 350 km d’autonomie réelle a été présenté au dernier salon de Los Angeles. Dès 2013, le grand Range avait adopter une motorisation hybride « classique » associant un V6 diesel à un moteur électrique offrant des performances du V8 tout en maitrisant ses consommations et émissions (découvrez notre essai détaillé).

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.