BMW iX3 : le SUV électrique sera produit en Chine avant d’être exporté

Publié le 24 juillet 2018 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

Le second véhicule électrique de BMW sera produit en 2020 sur son site chinois de Shenyang avant d’être exporté à l’International

Le second véhicule électrique de BMW sera produit en 2020 sur son site chinois de Shenyang avant d’être exporté à l’International

MODELE A VENIR – Le groupe BMW a l’intention d’augmenter sa capacité de production en Chine et confirme l’assemblage de la version électrique du SUV X3 dans le pays. Un modèle qui sera plus tard exporté dès 2020 dans d'autres régions du monde.

Dans le cadre d’un accord-cadre visant à renforcer leur partenariat instauré il y a déjà 15 ans, BMW et Brilliance s’apprêtent à doper le rythme de leur production en Chine. D’ici l’an prochain, leur joint-venture BMW Brilliance Automotive (BBA) verra sa capacité de production annuelle grimper à 520 000 unités.

L’accord a été signé en présence du Premier ministre chinois Li Keqiang, et de la chancelière allemande Angela Merkel lors d’un événement spécial en Chine. « Cette prochaine étape de notre collaboration avec Brilliance a le potentiel de nous amener ailleurs », a expliqué Harald Krüger, le chef de la direction de BMW.

Destiné à l’international

Une occasion pour la marque allemande d’annoncer l’assemblage de la version électrifiée du X3 présentée lors de l’édition 2017 du salon automobile de Pékin. Selon le groupe allemand, l’iX3 sera produit sur le site de Shenyang, dans la province de Liaoning, à compter de 2020.

Le modèle sera évidemment vendu sur le marché local, mais pour la première fois, il ne sera pas réservé à l’ex Empire du Milieu. Le SUV « zéro émission » sera en même temps exporté à l’international, indique le dirigeant allemand.

« Le BMW iX3 entièrement électrique, produit par BBA à compter de 2020, trouvera des clients dans le monde entier », a confié le patron de BMW. Présentée fin avril lors du salon de l’automobile de Pékin, la BMW iX3 embarque une batterie de 70 kWh autorisant quelque 400 km d’autonomie sur le cycle WLTP et accepte jusqu’à 150 kW de puissance en charge rapide. Il sera animé par deux moteurs électriques installés sur chaque essieu pour une puissance cumulée de 275 ch.

Galerie de photos