Londres : la police pourrait rouler en Tesla Model 3

Publié le 28 mars 2017 à 17h00 | La rédaction | 2 minutes

Tesla est en pourparlers avec la police métropolitaine de Londres pour le renouvellement de 700 véhicules

Tesla est en pourparlers avec la police métropolitaine de Londres pour le renouvellement de 700 véhicules

Les dirigeants de Tesla ainsi que la police métropolitaine de Londres (MET) viennent d’entamer une phase de négociation concernant le remplacement de 700 véhicules de sa flotte. Une possibilité d’accord entre les deux parties devrait être attendue dans les prochains jours.

 

700 véhicules électriques

A Londres, le taux de concentration en particules fines dépasse régulièrement les 280 microgrammes par mètre cube. Dans le but de lutter contre cette pollution atmosphérique qui frappe la capitale britannique, les forces de l’ordre veulent remplacer 700 véhicules d’une flotte actuellement constituée de 4 000 unités. Un remplacement qui se ferait au profit de véhicules 100 % électriques. D’ici 2018, la ville va investir la coquette somme de 26,5 millions de dollars dans ce renouvellement. Les pourparlers entre Sir Bernard Hogan-Howe, chef de la police métropolitaine (MET) et le patron de Tesla Motors, Elon Musk ont déjà commencé. Si l’entreprise californienne remporte le contrat, les 250 premiers véhicules livrés au cours des 12 prochains mois pourraient bien être des Tesla Model 3.

Tesla Police 

250 Tesla Model 3

Jiggs Bharij, le responsable de la gestion de la flotte, affirme qu'à l'heure actuelle, la MET est en discussion avec quasiment tous les grands constructeurs automobiles, y compris BMW avec sa citadine i3 déjà testée par Scotland Yard. Mais à en croire un petit calcul fait par nos confrères du site Hybrid Cars, la Tesla Model 3 ferait un meilleur candidat. D’après cette source, compte-tenu du budget de 26,5 millions de dollars de la ville, comparé aux 700 véhicules électriques envisagés par la MET, le coût d’acquisition moyen par véhicule serait assez proche du prix d’une Tesla Model 3. De plus, Tesla s’avère être le plus qualifié pour apporter le couple et la performance nécessaires dans les opérations d’interception.

A Londres, Scotland Yard veut convertir sa flotte à l’électrique 

LOS ANGELES : du côté de Tesla, compte-tenu des négociations réalisées auprès du département de police de Los Angeles l’année dernière qui se sont soldées par un échec, Elon Musk ne souhaite pas laisser une seconde fois l’avantage à BMW.