Instinct : Peugeot entre dans l’ère de la conduite autonome

Publié le 01 mars 2017 à 06h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Autonome et hybride rechargeable, le concept Peugeot Instinct se dévoilera au grand public sur le salon de Genève

Autonome et hybride rechargeable, le concept Peugeot Instinct se dévoilera au grand public sur le salon de Genève

Dévoilé au grand public dans quelques jours à Genève, le concept Peugeot Instinct allie une carrosserie façon break de chasse, un dispositif de conduite totalement autonome ainsi qu’une motorisation hybride rechargeable que l’on retrouvera en 2019 sur le crossover Peugeot 3008 PHEV.

 

Break de chasse revisité

Le constructeur au Lion a profité du Mobile World Congress qui se tient jusqu’à demain à Barcelone pour présenter en avant-première son concept Instinct. Une superbe étude qui revisite un break de chasse évoqué en 1971 par le 504 Riviera signé Pininfarina et qui fait la part belle à l’aérodynamisme. Avec son long capot, sa grande calandre à perméabilité variable et sa signature lumineuse spécifique, le design du Peugeot Instinct ne laisse pas indifférent. L’habitacle préfigure quant à lui la prochaine génération du Peugeot i-Cockpit avec un affichage holographique de l’instrumentation et un volant rétractable dans la planche de bord à l’image du concept Volkswagen I.D. présenté à Paris en octobre dernier.

Conduite autonome de niveau 5

Un volant rétractable qui trahit la présence d’un dispositif de conduite autonome de niveau 5, soit le niveau le plus élevé. Selon Aude Brille, directrice de la stratégie chez Peugeot interrogée sur le salon ibérique, le dispositif pourra être monté sur les plateformes actuelles et les premiers modèles à bénéficier de la conduite semi-autonome de niveau 4 prendront la route des concessions à l’horizon 2020. Un calendrier similaire à celui dévoilé par Volkswagen ou encore Daimler. Quatre modes offrent une gestion personnalisée de la conduite. Drive Boost est ainsi focalisé sur une conduite dynamique tandis que Drive Relax fait intervenir les ADAS (Advanced Driving Assistance Systems) afin d'assister le conducteur.

Peugeot Citroën : 7 voitures hybrides rechargeables dès 2019 (+ vidéo) 

Hybride rechargeable

En mode autonome, Autonomous Soft privilégie le confort et est propice au visionnage d'un film, à la lecture ou au repos. Le mode Autonomous Sharp enfin optimise les temps de déplacement et adopte un comportement routier précis et efficace en enclenchant le moteur électrique installé sur le train arrière. Sans préciser les caractéristiques de la motorisation hybride rechargeable essence-électrique, Peugeot s’est uniquement contenté de confirmer la puissance de 300 ch et la présence d’une transmission intégrale « électrique ». Une chaîne de traction qui, selon toute vraisemblance, fera son apparition en 2019 sur le nouveau crossover Peugeot 3008. En attendant, le constructeur donne rendez-vous au grand public sur son stand au salon de Genève (du 9 au 19 mars).

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.