Utilitaire électrique : Renault annonce le nouveau Kangoo Z.E.

Publié le 22 juin 2017 à 15h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Avec une autonomie réelle de 200 km, le nouveau Renault Kangoo Z.E. veut séduire les gestionnaires de flottes à la recherche d’un utilitaire électrique polyvalent

Avec une autonomie réelle de 200 km, le nouveau Renault Kangoo Z.E. veut séduire les gestionnaires de flottes à la recherche d’un utilitaire électrique polyvalent

Leader du véhicule utilitaire léger à motorisation électrique en Europe, Renault annonce la commercialisation imminente de son nouveau Kangoo Z.E. Dotée d’une batterie de 33 kWh, le Kangoo de seconde génération offre jusqu’à 200 km d’autonomie réelle. De quoi convaincre les opérateurs confrontés à des restrictions de circulation grandissantes de la pertinence de l’électrique.

 

Nouvelle batterie de 33 kWh

Le nouveau Renault Kangoo électrique arrive prochainement dans les concessions. Dévoilé en janvier dernier au salon automobile de Bruxelles aux côtés du Master Z.E., l’utilitaire électrique le plus vendu d’Europe – 29,5 % de parts de marché à fin mai – se renouvelle discrètement. Si le style extérieur ne diffère pas de ses homologues thermiques, à l’exception du losange bleuté de la calandre et des badges Z.E. (pour « zéro émission »), la révolution a lieu sous le capot et dans le plancher. L’ancienne batterie Lithium-Ion d’une capacité de 22 kWh laisse ainsi la place à une nouvelle pile de 33 kWh. Un surplus d’énergie qui n’égale certes pas celui de la citadine Renault ZOE (41 kWh) mais offre à l’utilitaire léger (VUL) une autonomie oscillant entre 120 et 200 km en conditions réelles d’utilisation.

Renault Kangoo ZE 

Nouveau moteur et pompe à chaleur

Une hypertrophie de la batterie qui s’accompagne d’un nouveau chargeur embarqué de 7 kW (3 kW précédemment). Désormais, le temps de charge est réduit à 6 heures via une borne de recharge publique ou une borne murale semi-accélérée (Wallbox). Un point fort pour ce nouveau Kangoo Z.E. qui recouvre une trentaine de kilomètres d’autonomie par heure. Un argument de poids pour les livreurs à la recherche d’un véhicule « zéro émission » polyvalent capable d’assurer deux tournées dans la même journée. L’arrivée d’une pompe à chaleur – un équipement inédit sur le segment – est également destinée à réduire la consommation énergétique en hiver et donc à augmenter l’autonomie totale. Sous le capot, l’utilitaire Renault adopte le moteur R60 (60 ch) plus efficient que l’ancienne génération ainsi qu’un système de gestion optimisé de la batterie (lire aussi Renault Kangoo ZE : autonomie en hausse, bonus en prime).

 

Jusqu’à 6 m3 de volume utile

Décliné en deux longueurs (4,28 m et 4,66 m), avec 2 ou 5 sièges, le VUL offre un volume de chargement oscillant entre 3 et 4,6 m3 ainsi qu’une charge utile de 650 kg. Toujours commercialisée, la version Maxi Z.E. offre quant à elle une capacité de 6 m3, indispensable aux livreurs ainsi qu’aux agents du groupe La Poste. Disponible le mois prochain à un tarif encore inconnu, le nouveau Renault Kangoo Z.E. pourra également être personnalisé et adapté aux besoins des clients au travers des quelque 400 carrossiers partenaires du réseau Renault Pro+. De la cellule réfrigérée à l’ambulance, en passant par le pickup, de nombreuses configurations sont envisageables. Leader sur le marché européen du VUL électrique (plus de 25 000 unités écoulées depuis 2011), le Kangoo de nouvelle génération aura pour mission de convaincre les opérateurs confrontés à un nombre croissant de restrictions de circulation.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.