Après Audi et Mercedes, Jaguar ouvre les réservations de son I-Pace en Norvège

Publié le 23 septembre 2017 à 19h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

En première mondiale, le constructeur au félin ouvre en Norvège les réservations de son SUV électrique I-Pace dont les livraisons ne devraient intervenir qu’au second semestre 2018

En première mondiale, le constructeur au félin ouvre en Norvège les réservations de son SUV électrique I-Pace dont les livraisons ne devraient intervenir qu’au second semestre 2018

Devenue un exemple à suivre pour le développement du marché des véhicules à très faibles émissions polluantes, la Norvège accueille en exclusivité presque tous les lancements de nouveaux véhicules électriques et hybrides rechargeables d’Europe. Après Audi qui a ouvert le carnet de commandes pour son e-tron Quattro et Mercedes-Benz pour son futur EQC, c’est au tour de Jaguar d’entreprendre la même démarche avec son I-Pace.

 

40 % de part de marché

En août dernier, les voitures à très faibles émissions ont enregistré sur le marché automobile norvégien une part de marché de 40 % après un mois de juin record dépassant les 42 % (lire notre article). Ceci s’explique par le fait que le pays offre une dense infrastructure de recharge et surtout par les nombreuses incitations à l’achat des véhicules électriques telle qu’une fiscalité très attractive qui exempte de la quasi-totalité des taxes. La Norvège est donc devenue en quelques années la référence en termes de ventes de modèles à batteries rechargeables. Une situation dont la plupart des grands constructeurs automobiles à l’image d’Audi, Volkswagen, Mercedes ou Jaguar veulent profiter.

Jaguar I-Pace 

Après Audi et Mercedes …

Ainsi au printemps dernier, Audi y a commencé à prendre des réservations avec des dépôts de 2 100 euros pour le SUV tout-électrique e-tron Quattro. Le véhicule ne devrait pas être disponible en Europe avant 2018, mais Audi affirme avoir déjà reçu 2 500 commandes au cours des derniers mois. Un peu plus récemment, Mercedes a également annoncé l’ouverture des réservations de son futur et premier SUV électrique EQC, la version de série du concept EQ Generation dévoilé au Mondial de Paris 2016. Moyennant un acompte de 20 000 couronnes (soit 2 145 euros), la firme à l’hélice prétend que plus de 1 000 personnes ont déjà effectué leurs réservations, et ce malgré le fait que le prix officiel n’a pas encore été révélé.

 

… au tour de Jaguar

Et comme ses concurrents allemands, le constructeur automobile britannique Jaguar s'est aussi tourné vers la Norvège pour ouvrir le processus de réservation pour son prochain véhicule « zéro émission ». La société affirme que 850 personnes ont versé un acompte de 10 000 couronnes (l’équivalent de 1 250 euros) afin de réserver l'I-Pace, prévu également pour la Norvège l'année prochaine. Alimentée par une batterie Lithium-Ion d’une capacité de 90 kWh, le Jaguar I-Pace est animé par deux moteurs électriques lui offrant une autonomie théorique de 500 km selon le très irréaliste cycle NEDC. Équipé d’un système à transmission intégrale, le 4x4 accélère de 0 à 100 km/h en tout juste 4 secondes. Son tarif devrait être de 10 à 15 % plus élevé que celui du F-Pace à motorisation thermique qui démarre à 47 000 euros en entrée de gamme.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.