Insolite : une voiture électrique reliera le Royaume-Uni à la Mongolie

Publié le 28 avril 2017 à 17h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Sur 16 000 km de pistes, steppes et montagnes, une Nissan LEAF préparée pour l’occasion rejoindra la Mongolie depuis le Royaume-Uni

Sur 16 000 km de pistes, steppes et montagnes, une Nissan LEAF préparée pour l’occasion rejoindra la Mongolie depuis le Royaume-Uni

Voiture électrique la plus vendue sur la planète, la compacte Nissan LEAF parcourra près de 16 000 km de pistes, steppes et montagnes entre le Royaume-Uni et la Mongolie. Réalisée dans le cadre du raid Mongol Rally à vocation humanitaire, cette performance participera à démontrer qu’un modèle électrique n’est pas cantonné aux seuls trajets du quotidien.

 

Nissan, pionnier du marché électrique

Parcourir de longues distances en voiture électrique ? Un doux rêve qui devient progressivement réalité grâce aux infrastructures de recharge et à la progression de l’autonomie des véhicules « zéro émission ». Sur ces deux sujets, Nissan a été pionnier en accompagnant le marché dans le déploiement sur fonds propres de bornes de recharge rapide – plus de 300 en France – et en greffant sur sa LEAF dès la fin 2015 une nouvelle batterie d’une capacité de 30 kWh offrant une autonomie moyenne de 180 km en conditions réelles d’utilisation. Voiture électrique la plus vendue sur la planète avec 260 000 unités écoulées depuis 2010, la compacte Nissan LEAF a montré la voie à ses compétiteurs. Depuis, la citadine Renault ZOE a reçu une nouvelle pile, de même que le crossover urbain Kia Soul EV.

Nissan LEAF 

Une aventure humaine

Pour démontrer la fiabilité du modèle mais aussi sa capacité à s’extraire des trajets classiques domicile-travail-loisirs, une équipe de passionnés regroupés dans l’association Plug In Adventures a transformé une LEAF 30 kWh et décidé de participer au Mongol Rally, un raid à vocation humanitaire qui relie chaque été depuis 2004 le Royaume-Uni à la Mongolie. Une aventure qui aura conduit la team indépendante à transformer en profondeur la compacte électrique. Au programme : de nouvelles jantes montées sur des pneus étroits Maxsport RB3 pour de meilleures performances hors du bitume, des plaques de protection, des durits de frein tressées, des pare-boue, ainsi qu’une plaque de protection du carter moteur destinés à protéger davantage le véhicule sur les terrains difficiles ou encore l’ajout d’une barre lumineuse Lazer Triple-R 16 LED sur le toit capable de produire 16 400 lumens.

Essai Nissan LEAF 30 kWh : autonomie de 200 km atteinte ! (+ photos) 

Le plein d’énergie sur une prise standard

L’habitacle a également reçu un traitement spécifique avec le retrait de la banquette et des ceintures arrière. Des transformations qui ont permis d’alléger la caisse de 32 petits kilos … essentiels à l’optimisation de l’autonomie. Ainsi dotée, la Nissan LEAF devra parcourir près de 16 000 km de pistes, steppes et montagnes tandis que le plein d’énergie pourra se faire sur les quelque 10 000 bornes de recharge que le constructeur de Yokohama a déployé en Europe ou, plus simplement, sur une prise de courant standard. Un rallye humanitaire qui sera aussi une aventure humaine pour la Plug In Adventures qui, l’an passé, avait déjà emmené une LEAF sur les 800 km de la North Coast 500 également surnommée la route 66 écossaise. Rendez-vous est donné le dimanche 16 juillet prochain pour le départ de la 13e édition du Mongol Rallye.  

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.