Au salon de Tokyo, Nissan dévoilerait un crossover électrique

Publié le 07 septembre 2017 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Au salon de Tokyo 2017, Nissan devrait dévoiler la préfiguration d’un crossover électrique dont la commercialisation est attendue pour 2019

Au salon de Tokyo 2017, Nissan devrait dévoiler la préfiguration d’un crossover électrique dont la commercialisation est attendue pour 2019

Au salon de Tokyo qui se tiendra en octobre, Nissan devrait présenter un concept de crossover « zéro émission » dont la version de série sera commercialisée en 2019. Basé sur la nouvelle LEAF, ce nouveau modèle sera rejoint par la suite par une berline elle aussi 100 % électrique.

 

Plus grand que le Nissan Qashqai

A peine la nouvelle Nissan LEAF a-t-elle été dévoilée que les rumeurs reprennent au sujet de l’élargissement de la gamme « zéro émission » du constructeur constituée en Europe de la berline compacte et de l’utilitaire/ludospace e-NV200. Ainsi, selon nos confrères britanniques du site Autocar, la firme de Yokohama présentera le mois prochain au salon de Tokyo un concept de SUV électrique basé sur la nouvelle LEAF. Interrogé, le designer en chef de la marque a confié que ce futur modèle sera « un peu plus grand » que l’actuel Qashqai.

Nissan SUV électrique 

Un SUV suivi d'une berline

Un crossover dont la commercialisation est attendue pour 2019 et qui reprendrait la base technique améliorée de la LEAF II, y compris la batterie Lithium-Ion développant une capacité de 40 ou 60 kWh (disponibilité fin 2018). Concurrent du Volkswagen I.D. Crozz dont la version restylée va être présentée dans quelques jours à Francfort, le futur SUV dont le nom n’est pas encore connu sera rejoint par une berline dont les lignes devraient s’inspirer du concept VMotion dévoilé en janvier dernier au salon de Detroit.

 

20 % des ventes en électrique en 2020

L’idée d’un crossover « zéro émission » badgé Nissan a été officialisée au printemps 2016 au salon de New York par Carlos Ghosn, le patron de l’Alliance, pour qui l’élargissement de la gamme électrique est inéluctable. Le constructeur nippon qui produit ses modèles électriques pour l’Europe à Sunderland (Royaume-Uni) et à Barcelone (Espagne) a déjà fait part de ses ambitions sur ce marché porté par les mesures de restrictions de circulation : à l’horizon 2020, les dirigeants de la firme tablent que 20 % de ses ventes porteront sur l’électrique.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.