Métropole de Nice : 2 000 euros pour l’achat d’une voiture électrique

Publié le 07 février 2017 à 08h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

L’aide de NCA est cumulable avec le bonus gouvernemental de 6 000 euros et le « super bonus » de 4 000 euros (sous conditions)

L’aide de NCA est cumulable avec le bonus gouvernemental de 6 000 euros et le « super bonus » de 4 000 euros (sous conditions)

La métropole de Nice Côte d’Azur (NCA) vient d’annoncer la mise en place d’une subvention de 2 000 euros pour l’achat d’une voiture électrique. Réservée aux particuliers, cette aide cumulable avec le bonus « écologique » s’adresse aux habitants des 49 communes de la métropole dont le revenu est inférieur à 45 000 euros.

 

NCA dans les pas du Grand Paris

Nice Côte d’Azur (NCA) emboîte le pas au Grand Paris qui, l’automne dernier, annonçait une subvention de 5 000 euros pour l’acquisition d’un véhicule électrique ou à hydrogène. Une manière de doper les ventes de ces véhicules qui ont représenté l’an passé plus de 1 % des ventes de véhicules neufs en France et dont le marché a connu une nouvelle croissance de 26 %. Dans une démarche similaire, le Conseil Métropolitain de NCA a adopté le 27 janvier dernier l’attribution d’une subvention de 2 000 euros pour l’achat d’un véhicule 100 % électrique (BMW i3, Hyundai IONIQ Electric, Kia Soul EV, Nissan LEAF, Renault ZOE ou Volkswagen e-Golf).

Voiture électrique Nice 

LLD et LOA exclus du dispositif

Destiné exclusivement aux particuliers résidants de l’une des 49 communes de la métropole et dont le revenu fiscal annuel est strictement inférieur à 45 000 euros, le dispositif ne concerne que les véhicules de la catégorie M1 (véhicules particuliers). Cumulable avec le bonus « écologique » gouvernemental de 6 000 euros, cette aide peut également être abondée par la prime à la conversion d’un montant de 4 000 euros, à condition de mettre à la casse un véhicule diesel dont la première mise en circulation est antérieure au 1er janvier 2006. Mais contrairement au dispositif parisien, celui de Nice Côte d’Azur exclut les véhicules acquis en leasing (LLD, LOA et crédit-bail).

2017 : le TOP 10 des voitures électriques en France 

Jusqu’à 150 euros pour les deux-roues

Le Conseil métropolitain a également validé la création d’une aide à l’achat pour les vélos à assistance électrique (puissance inférieure ou égale à 0,25 kW et vitesse inférieure à 25 km/h) ainsi que pour les scooters électriques équivalents 125 cc (puissance inférieure à 11 kW). Pour ces deux catégories, NCA verse une subvention égale à 25 % du prix de vente T.T.C. dans la limite de 150 euros. Une générosité quelque peu pénalisée par la nouvelle tarification des bornes de recharge publique du réseau Auto Bleue (136 points de charge pour véhicules tiers). Au 1er mars 2017, ces points de charge dont l’accès était jusqu’à présent gratuit seront facturés 2,5 euros par heure, les deux premières heures étant gratuites.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.