Australie : 12 bennes à ordure dopées à l’hydrogène pour Melbourne

Publié le 23 août 2017 à 15h00 | La rédaction | 3 minutes

La métropole de Melbourne accueillera la première station commerciale de distribution d’hydrogène qui alimentera 12 bennes à ordures

La métropole de Melbourne accueillera la première station commerciale de distribution d’hydrogène qui alimentera 12 bennes à ordures

Le conseil municipal de Moreland, dans la métropole de Melbourne, deuxième agglomération urbaine d'Australie, va construire la première station à échelle commerciale de ravitaillement en hydrogène du pays avec l’appui du fournisseur H2U. Les travaux commenceront à partir de l’année prochaine et devraient s’achever en 2020.

 

Première station commerciale à hydrogène

Le conseil municipal de la ville de Moreland, dans la métropole de Melbourne, en Australie, et la compagnie fournisseur d’hydrogène H2U auront accès aux fonds pour la promotion des énergies renouvelables du gouvernement de l'État de Victoria (Sud Est de l’Australie) pour réaliser leur projet de construction de station d'approvisionnement en hydrogène fonctionnant à l’énergie renouvelable.

La construction de ce qui est présenté comme la première station de ravitaillement en hydrogène à l'échelle commerciale d’Australie devrait commencer à partir de l’année 2018, et devrait être opérationnelle en 2020. L'hydrogène sera produit par de l’énergie solaire obtenue via les panneaux photovoltaïques d’une puissance de 1,2 mégawatt (MW) installés sur le site, mais également avec l'énergie éolienne provenant des réseaux électriques.
 

12 nouveaux camions à piles à combustible

La station à hydrogène de la ville de Moreland devrait permettre d’appuyer la transition du parc automobile de son conseil municipal, qui fonctionne avec du gazole, vers des véhicules électriques à piles à combustible « zéro émission ».

Le conseil municipal de Moreland compte actuellement 18 bennes à ordures roulant au diesel. 12 d’entre elles seront remplacées d’ici 2020 par des modèles à hydrogène. C’est CNH Industrial, la maison-mère d’Iveco, fabricant de poids lourds, qui a été choisie par le conseil pour la construction des nouveaux véhicules (pout aller plus loin, lire notre article Nikola One : le poids-lourd électrique ouvre la voie du "zéro émission").

 Camion hydrogene

Une centaine de nouveaux emplois à la clé

Le projet Moreland, d’un montant total estimé à 9,37 millions de dollars australiens (environ 6,3 millions d’euros), recevra 1 million de dollars australiens (environ 670 000 euros) du Fonds australien pour les emplois dans les nouvelles énergies (New Energy Jobs Fund, NEJF). 

 « La station va d'abord alimenter les véhicules de collecte des déchets du conseil, avec l'objectif à long terme d'inclure toute sa flotte lourde », a déclaré Lily D'Ambrosio, ministre de l'Energie et du Climat de l’Etat de l’Etat de Victoria. Avant d’ajouter : « C'est un exemple fantastique de la façon dont le NEJF stimule les potentiels d'énergie renouvelable à travers la Victoria ». A noter que le conseil municipal de Moreland et H2U créeront également un centre d'éducation sur le site.

Le gouvernement victorien estime que le projet Moreland créera 15 nouveaux emplois directs et plus de 100 nouveaux emplois indirects.